Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 14/05/2014 15H05

La Nationale 7 est à l'honneur dans Des racines et des ailes.

Les Etats-Unis ont leur route 66, en France, nous avons la Nationale 7. Célébré par Charles Trenet dans les années 50, ce long ruban de bitume de près de 1000 kilomètres qui relie Paris à Menton, est bien plus qu'une simple route. C'est le symbole de la France des Trente Glorieuses. Cette époque qui marque l'avènement de la civilisation de l'automobile, du progrès économique, de la consommation de masse et de la démocratisation des départs en vacances.

En compagnie de Thierry Dubois, nous partons ce soir sur France 3  - à 20h45 lors du magazines Des racines et des ailes - sur les routes des vacances, à la rencontre d'un patrimoine peu connu.

Il y a plus de trente ans, cet illustrateur tombe amoureux de la nationale 7. Depuis, il la parcourt inlassablement. Nous le suivons en compagnie de ses amis lors d'un rallye automobile insolite. A bord de berlines des années 50/60, habillés comme à l'époque, ces passionnés revivent le temps d'une semaine le long voyage jusqu'à Menton... L'occasion de retrouver un certain art de vivre et de redécouvrir des paysages que l'autoroute ne permet pas d'apprécier : les bords de Loire dans la Nièvre, Orange et son théâtre antique, le massif de l'Esterel et la mythique Grande Corniche, qui relie Nice à Menton. En chemin, nous croiserons Christian Lucas et ses compagnons de l'association des Tontons Scooters. A bord de leurs engins des années 50, ils nous font découvrir une partie méconnue de la nationale 7 : les "délaissés", ces parties de route déclassées quand la nationale a coupé au plus court.

Crédit photo © DR.

Commenter cet article