Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 27/05/2014 13H25

Les dents du bonheur, par William Leymergie.

L'animateur William Leymergie, à la tête du succès Télématin depuis de très longues années sur France 2, a écrit un livre qui sort en librairies le mois prochain : Les dents du bonheur.

Edité par Albin Michel, qui présente ainsi ce bouquin :

"Nous le connaissons bien et nous pensons tout savoir de lui. Sa courtoisie, son humour, son prénom nous laisseraient facilement imaginer une ascendance ou une éducation « british ». Absolument pas ! Son enfance, il ne l’a pas passée en uniforme de collégien, mais à courir après les phacochères ou à se baigner près des crocodiles.

Ses vingt premières années, il les a vécues en Afrique noire, au gré des affectations de son père, officier dans la coloniale. Il en a gardé de si fortes et belles images – « l’Algérie, Alger la somptueuse et la meurtrière, avant, pendant et après l’indépendance, l’Afrique noire à Dakar et à Bamako, les paquebots, la maison dans la savane, les “boys”, la course contre la pluie, les bergers peuls, les singes “culs-rouges” et les serpents cracheurs… » – que le défilé d’un détachement de l’armée malienne, ce 14 juillet 2013, lui met la larme à l’oeil.

« L’Afrique je la porte au plus profond de moi, à fleur de peau comme un tatouage. À 20 ans, j’ai quitté le continent africain et depuis il ne s’est pas passé une semaine sans qu’un parfum, un livre, une voix, un film et même une cérémonie me renvoient à elle. Le sexagénaire que je suis aujourd’hui ressent le besoin de retrouver l’enfant qu’il a été et tout ce qui a forgé son identité. »

Au fil d’anecdotes peu banales, le plus souvent drôles et parfois graves, William Leymergie livre avec pudeur le parcours d’un rouquin aux dents du bonheur, et tout ce qui a fait de lui « un “rencontreur” de gens ». C’est aussi un voyage au coeur du lien familial dans les années 50 qui ont cristallisé une certaine douceur de vivre en toute simplicité.

Les racines africaines de William Leymergie, qui y aurait pensé ?"

Commenter cet article