Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 17/05 18h16

Michel Rocard se confie à Laurent Delahousse ce dimanche midi.

Michel Rocard se confie à Laurent Delahousse. Un entretien diffusé dimanche à 13h15 sur France 2, enregistré au Sénat dans lequel l'ancien Premier ministre revient sur les moments qui ont marqués sa vie politique, sa vision de la France et de l'Europe, la présidence de François Hollande, celle de Nicolas sarkozy, les premiers pas de Manuel Valls.

Michel Rocard raconte également le retour des rescapés des camps en 1945 à l'hôtel Lutecia. Il a 14 ans, il est scout protestant et reste marqué par cette expérience. Il évoque son amitié de toujours avec Jacques Chirac, dont il enviait les conquêtes féminines à Sciences-Po. A propos de François Hollande, l'ancien Premier ministre juge que le Président a "enfin compris certaines erreurs" en instaurant le pacte de compétitivité et en nommant Manuel Valls "le digne héritier de la social-démocratie".

Enfin Michel Rocard nous parle logement de l'Europe "mise en pièce par les Anglais" et malade pour cause "d'absence de gouvernance monétaire" de l'Euro.

Commenter cet article

Fierobe Daniel, 5 rue des templiers 04 800 Saint Martin de Brômes 18/05/2014 14:42

Michel Rocard est un homme politique et un homme d'Etat qui a su nous enchanter par ses rêves au PSU, par ses convictions philosophiques profondes qui se sont illustrées par le respect des autres et en particulier des adversaires, par son parler vrai, sa droiture, son sens du dialogue et du compromis social, sa créativité ..: la paix en Nouvelle Calédonie, les contrats de plan, la CSG, le Livre Blanc sur les retraites, la modernisation du service public (les projets de service..),la réforme de l'enseignement agricole et la réconciliation public-privé, la lutte interne au PS pour l'acceptation de l'économie de marché, l'anti dogmatisme stéril, bref un homme de bien que, bien sur, les socialistes idéologues et laïcards derrière " Mitterand l'ambigu" ont rejeté, ils ont préféré le mensonge pour prendre le pouvoir et ensuite faire la même politique que ceux qu'ils ont combattus dans l'opposition, une imposture que Michel Rocard ne supportait pas..Quand il a été licencié par Mitterand, Bernard Stasi a tenu à saluer ce départ par un article dans le Monde " Salut Michel " lui disant toute sa reconnaissance pour sa manière de gouverner dans un très grand respect de l'opposition qu'il informait régulièrement..Merci Michel pour cet exemple de gouvernant que tu nous a donné ..!

joelle 18/05/2014 14:41

bonjour et merci d'avoir inviter un homme comme Michel Rocard plein de bon sens,intelligent il aurait pu faire un bon president a la place de francois Mitterrand.

Chris 18/05/2014 14:38

bel interview: un Michel Rocard jamais déstabilisé malgré les questions pertinentes,certes,mais parfois abruptes qui lui ont permis ,une fois encore,si besoin était de nous éblouir par son intelligence.

edmond 18/05/2014 14:03

Merci pour cet interview face à un homme d'honneur qui aime la France et les français plus qu'un pouvoir personnel et égoïste.

Maguy 18/05/2014 14:02

Bonjour,
Merci Mr Delahousse pour votre 13 h15 avec Mr Rocard
cet entretien est de qualité , belles images aussi
très touchant