Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 11/05 7h46

Reportages Sept à Huit ce 11 mai : soirée cartable, maternelle, bistouri...

Présenté par Harry Roselmack , produit par Eléphant et Cie, le magazine SEPT A HUIT propose ce dimanche 11 mai ces reportages :

 

DANGEREUX RITUEL

Pour Steven et Maël, élèves de Terminale, c'est un rituel à chaque veille de vacances : ils se rassemblent avec des milliers d'autres lycéens sur une place du centre de Rennes pour boire de l'alcool. On a baptisé ce phénomène : " soirée cartable ". Certains jeunes, la plupart mineurs, s'alcoolisent au point de perdre conscience et finissent aux urgences. Auprès des lycéens, des pompiers et des policiers qui tentent de confisquer les bouteilles d'alcool, Sept à Huit au coeur de ces soirées qui inquiètent parents et autorités. Reportage de Julien DUMOND, Paul LABROSSE, David PERESSETCHENSKY, Laure BIGNALET, Bertrand RUBE

 

SOUPCONS

Pour Henri Leconte, c'est un choc. Mercredi dernier, l'ancien champion de tennis apprend que l'un des entraîneurs du club qu'il dirige en région parisienne est en garde à vue, sous le coup d'accusations d'agression sexuelle sur mineure. Les faits se seraient déroulés il y a plusieurs années. Ce sont trois anciennes élèves qui ont porté plainte contre ce professeur de tennis reconnu, qui jusqu'à présent n'avait jamais fait parler de lui. Un mois après la condamnation pour viol de l'entraîneur Régis de Camaret, Elodie PAKOSZ et Laura DONA ont enquêté sur cette nouvelle affaire qui secoue le tennis féminin. Reportage d'Elodie PAKOSZ et Laura DONA

 

GRANDIR ENSEMBLE

C'est une école maternelle unique qui mélange enfants valides et handicapés. Ils ont entre 3 et 6 ans. A cet âge, la différence ne saute pas aux yeux, pourtant, Loris âgé de 6 ans, est atteint de troubles autistiques, Timothée, 4 ans, n'arrive pas à parler, et Ibrahim souffre de troubles du comportement. Ils sont différents mais ils vivent comme les autres au milieu des autres. Une expérience à part que la maman d'Hannah, une petite trisomique, aimerait voir se développer dans toutes les écoles de France. Reportage de Pierre-François LEMONNIER et Aurélien CHAPALAIN

 

AU PAYS DU BISTOURI

Pour la deuxième fois cette année, Karam a décidé de changer de tête. 7350 euros pour se faire raboter pommettes et mâchoires dans l'une des 400 cliniques esthétiques de Séoul. En Corée du Sud, on se fait opérer le visage (presque) comme on irait chez le coiffeur... Atténuer les traits asiatiques pour ressembler à une Occidentale, arrondir la mâchoire...les Coréennes considèrent aujourd'hui ces opérations comme nécessaires pour obtenir un travail dans certains milieux et réussir dans la vie. Reportage de Romain BOLZINGER et Mathias DENIZO

 

LE VILLAGE DES FRANCAIS

Plages de sable fin, cocotiers et mer turquoise : c'est le nouveau cadre de vie idyllique de Pascal, père de trois enfants. Avec toute sa famille, cet ancien opticien de Vaison-la-Romaine vient de s'installer à Las Terrenas, cité balnéaire de République dominicaine, une ancienne colonie espagnole des Caraïbes. Comme lui, 2.200 Français ont élu domicile dans cet ancien hameau de pêcheurs, donnant aux lieux un petit air de village gaulois sous le soleil des tropiques. Marlène, Provençale de 52 ans, y a ouvert un salon de coiffure. Gérard, lui, s'est lancé dans l'hôtellerie après une singulière carrière de chef cuisinier... au Palais de l'Elysée ! Quant à René, ancien prof de ski dans les Alpes, il est tombé amoureux du site il y a déjà 38 ans. Ce pionnier des Français de Las Terrenas n'aurait jamais imaginé que ce village puisse devenir un jour le petit coin de paradis de tant d'expatriés. Reportage de Stéphanie DAVOIGNEAU et Edouard BRITSCH

Commenter cet article

steph 11/05/2014 20:12

J'ai vu votre reportage sur le prof de tennis, je suis moi même enseignant, quand j'entend à la fin du reportage le directeur de Levallois, dire que c'est un problème au tennis, qu'il faut baisser les frais lorsqu'on accompagne des jeunes et je ne sais pas quoi, ca me rend dingo !!!!! de la part de cet homme. En tant qu'enseignant, il me viendrais même pas à l'idée de partir seul avec une mineure et encore moins de partager la même chambre !!!!!

dom 11/05/2014 19:59

Vraiment du journalisme de seconde zone que propose sept à huit avec ce père qui aurait commandité l'enlèvement du meurtrier de sa fille. A aucun moment les véritables tenants et aboutissants ne sont expliqués aux téléspectateurs, tout est superficiel et ne constitue en rien un travail de journalisme. C'est consternant de bêtise !

Codou 11/05/2014 19:44

bien mais faut voir ce que tous ces pouyeux laissent aprés (des tonnes d'ordures) ALORS STOP AU CAMPING SAUVAGE EN CAMARGUE

aubert 11/05/2014 19:41

Messieur les jounalistes je vous propose de venir filmer la plage de Piemenson fin août debut septembre pour voir l'étendue de détritus laisser sur la dernière plage sauvage!!! Il aurait été judicieux de demander aux personnes qui habite à salin de giraud commune d Arles ce qu'il en pense de tout cela votre reportage n'a rien montrer de plus car cela était une rediffusion il aurait été intéressant aussi de consulter le préfet pour savoir pk a partir du 1er sepembre au 30 avril aucune voiture ne doit circuler alors que durant les autres mois tout peut être TOLERER