Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 17/06/2014 8H20

A voir, avec Alexandra Alévêque : 21 jours classé X.

Série documentaire incarnée par Alexandra Alévêque, 21 jours proposait la semaine dernière sur France 2 un émouvant  document sur la SPA. Changement radical de sujet pour cette production Capa Presse ce mardi 17 juin en deuxième partie de soirée...

Elle est journaliste, a regardé ses premiers films X à l’adolescence, en cachette, mais n’est pas pour autant devenue cliente de ce genre. Pourtant, pendant 21 jours, Alexandra Alévêque a vécu auprès d’acteurs et actrices X, en France et en Roumanie, avec pour guide la comédienne et réalisatrice Liza del Sierra. Durant cette période, elle a été l’assistante de Liza, côtoyant de près des hardeurs professionnels dans le cadre de leur drôle de travail. Elle a également rencontré des jeunes femmes, marquées à vie par leur passage dans le porno amateur. Sans tabou, ils se sont confiés à elle, pour raconter ce monde qu’on tait trop souvent.

Partager pour comprendre et faire des films qui se mettent à la place des gens : c’est le principe de 21 jours. Dans cette série documentaire innovante, la journaliste Alexandra Alévêque passe de l’autre côté de la caméra, pour expérimenter pendant 21 jours le quotidien de ceux qu’elle rencontre. A chaque fois, tous les protagonistes ont été mis au courant de l’opération, Alexandra Alévêque se présente en toute transparence.

"Les sites internet X sont parmi les plus visités au monde, certains enregistrent plus d’un million de clics par jour. La demande se fait de plus en plus forte, l’offre doit donc sans cesse se renouveler pour offrir de nouveaux visages aux clients.Cependant, on se demande rarement qui se cache derrière l’offre ? Qui sont les hommes et les femmes qui ont choisi ce drôle de métier qu’on appelle hardeur ? Est-ce même une profession quand on sait que les tournages amateurs prennent le pas sur le « pro » ? Ils sont une poignée de comédiens professionnels en France. Une dizaine d’hommes et un peu plus de femmes, jeunes et attirantes : ce sont elles qui font vendre, elles qui poussent les consommateurs à visionner tel ou tel film. Pour 21 jours et France 2, Alexandra Alévêque a laissé ses a priori de côté, elle est allée à la rencontre de ces hardeurs, sans jugement moral, juste pour comprendre, les comprendre. Pendant 21 jours, aux côtés de Liza del Sierra, hardeuse depuis 8 ans et désormais réalisatrice, elle les a cotoyés en tournage ou au quotidien, pour recueillir leurs témoignages. Son périple l'a amené jusqu'en Roumanie. Pourquoi 21 jours ? Parce que c’est le temps nécessaire pour s’adapter, oublier ses a priori et entrevoir une réalité nouvelle. Durant cette période, Alexandra a été l’assistante de Liza del Sierra, sur deux tournages: une grosse production pour une chaîne de télévision française, mais aussi sur un gonzo, un film sans scénario, tourné en Roumanie avec des jeunes femmes castées sur place. En France, elle a croisé Bruno et Tiffany, en couple depuis deux ans mais néanmoins hardeurs. Elle s’est amusée des blagues et conseils techniques de Phil Holliday, un vieux de la vieille avec ses 15 ans de carrière".

Crédit photo © CAPA PRESSE

Commenter cet article