Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François MàJ 04/07/2014 17H50

Pink Week-end dès cette nuit sur ARTE : la programmation.

 

D’un Tracks spécial queer à la comédie In & out portée par Kevin Kline, en passant par une expérience interactive sur le web, ARTE propose une programmation spéciale qui célèbre un demi-siècle de combats pour la reconnaissance des droits civiques en faveur des communautés lesbiennes, gays, bi et trans : samedi 5 et dimanche 6 juillet 2014.

 

Samedi à 00h50 (nuit de vendredi à samedi) : courts-métrages.

Dont :

- H-Man - le mariage gai : Le “Garçon chaud” et le “Placard volant” veulent se marier à l’église. H-Man réussira-t-il à réconcilier le monde religieux et la communauté gay ? Suivi d’un entretien avec le réalisateur. Avec Arthur H.

- Déshabille-moi. Une rencontre dans un bar, une attirance mutuelle (Suède, 2012, 16mn) 

- Louange à ce jour. Dans un parc de Jérusalem, lieu de rendez-vous de la communauté homosexuelle masculine, Oren se laisse entraîner par un rabbin plus âgé (Israël, 2013, 20mn).

 

Samedi à 22h30 : Somewhere over the rainbow.

Dans l’émergence du mouvement gay, la musique a joué un rôle crucial. Une exploration bigarrée des hymnes qui ont marqué l’histoire de la communauté LGBT. Documentaire de Birgit Herdlitschke (Allemagne, 2014, 1h30mn) 

 

Dimanche à 00h05 : Tracks Spécial queer.

Tracks explore l’underground queer, à l’affût de son histoire et de sa philosophie.

 

Dimanche à 20h45 : film In & out

Professeur de lettres à Greenleaf, Indiana, Howard Brackett s’apprête, après trois années d’une cour chaste, à épouser sa fiancée Emily. Ce soir-là, comme toute la ville, ces tourtereaux un peu coincés regardent à la télé un ancien élève de Howard, Cameron Drake, recevoir un Oscar en direct. Lequel, dans son discours, remercie avec chaleur le prof “gay” qui a tant compté pour lui. Confronté à la stupéfaction horrifiée de sa promise, de ses parents et de ses concitoyens, Howard vacille… Gay or not ?

Film de Frank Oz (États-Unis, 1997, 1h27mn, VF/VOSTF) – Scénario : Paul Rudnick – Avec : Kevin Kline (Howard Brackett), Joan Cusack (Emily Montgomery), Matt Dillon (Cameron Drake), Tom Selleck (Peter Malloy), Wilford Brimley (Frank Brackett), Debbie Reynolds (Berniece Brackett), Bob Newhart (Tom Halliwell), Shalom Harlow (Sonya).

 

Dimanche à 22h15 : Rock Hudson

Hommage à une icône du cinéma hollywoodien, homosexuel en secret, qui fut l’une des premières stars à révéler sa séropositivité. Son magnétisme fascine les plus grands réalisateurs, de Douglas Sirk à Antony Mann en passant par Hawks, Aldrich et Edwards. Rock Hudson est un partenaire délicieux pour Doris Day, Gina Lollobridgida et Salome Jens notamment. Mais dans l’Amérique puritaine des années 1950 – et même plus tard – il doit cacher son attirance pour les hommes. Il ne fera son coming out que peu avant sa mort, en 1985, et s’emploiera à faire parler du fléau du sida dont il est la première vedette à se déclarer atteint. De New York à Los Angeles, les réalisateurs sont partis à la rencontre des gens de cinéma avec qui il a travaillé ainsi que d’anciens amis et amants, tel l’écrivain Armistead Maupin qui s’inspira de la nuit passée avec le bel acteur dans l’une de ses Chroniques de San Francisco. Documentaire d’Andrew Davies et André Schäfer

 

Dimanche à 23h50 : Cinq jours à New York

Chaque année en juin et en juillet, de nombreuses villes du monde fêtent la fierté homosexuelle. À l’origine de cette date, une commémoration : celle des émeutes de Stonewall, un tournant capital dans l’histoire du mouvement gay américain. Dans la nuit du 28 juin 1969, une énième descente de police a lieu au “Stonewall Inn”, bar gay et trans au coeur du quartier new-yorkais de Greenwich Village. Face à un système juridique puritain et répressif qui fait de l’homosexualité un délit d’atteinte à la pudeur, les gays décident pour la première fois de se défendre. L’émeute éclate avec une violence inattendue, et la foule compacte surprend la police par son nombre : près de 2 000 personnes se joignent à la manifestation, affirmant haut et fort leur statut de victimes de violences institutionnelles. Pendant les cinq jours que durent les échauffourées, l’Amérique découvre les enjeux d’un mouvement social naissant. Ce documentaire revient sur ce moment charnière en donnant la parole aux pionniers de ce long combat. Documentaire d’Oliver Bätz et André Schäfer (États-Unis/Allemagne, 2014, 52mn)

 

Crédit photo Rock Hudson © Photofest.

Commenter cet article

yentl 07/07/2014 18:35

Gay, trans mais pas lesbien comme d'hab !

keyouest 05/07/2014 12:46

une chouette nuit