Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 28/06 10h42

Prison sous-marine, rouleau, vélo : les nouvelles épreuves de Fort Boyard.

Outre de nouvelles cellules, les candidats de Fort Boyard cet été, et dès ce soir (voir la liste complète des people), étrenneront trois nouvelles aventures lors de la course aux indices.

 

PRISON SOUS-MARINE

Une ancienne prison du Fort a été inondée. Le candidat doit y pénétrer pour trouver le code sur la tenue du squelette-prisonnier. Pour l’atteindre, le candidat doit d’abord entrer dans une première pièce, récupérer le trousseau à la ceinture du squelette-gardien pour ouvrir une première trappe. Pour cela, il doit trouver la bonne clé. Le candidat accède alors à un sas où se trouve un dôme d’air. Il doit ensuite repartir en apnée pour ouvrir une seconde trappe en cisaillant un loquet à l’aide d’une pince coupante mise à sa disposition. Cette deuxième trappe mène à la cage du squelette-prisonnier. Une fois que le candidat trouve le code, il doit le crier à l’équipe qui pourra alors ouvrir la boîte et récupérer la clé.

 

LE VÉLO

Le candidat doit s’aventurer à vélo sur une poutre étroite et bosselée située à 15 mètres au-dessus de la cour du Fort. Aux deux tiers du parcours, il doit saisir au vol le code suspendu et se laisser tomber dans le vide avant de le crier à son équipe. Si le candidat tombe de la poutre avant d’avoir récupéré le code ou s’il fait tomber le code durant sa chute, l’épreuve est perdue.

 

LE ROULEAU

Le candidat doit s’agripper à un gros rouleau au-dessus des marches, à l’extérieur du Fort. Le rouleau est retenu de chaque côté par deux câbles qui descendent vers le code suspendu au-dessus de l’eau. Quand le candidat est en place, le rouleau entame sa descente vers le code en tournant rapidement sur lui-même. Le candidat doit y rester accroché tout le long de la descente. Une fois que la rotation est terminée, le candidat peut tenter d’attraper le code. Si le candidat tombe à l’eau, un de ses coéquipiers peut tenter sa chance. Si le deuxième candidat tombe à l’eau, l’épreuve est perdue.

 

Crédit photo © Gilles Scarella - FTV.

Commenter cet article