Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 28/06 6h40

Résultats sondage pour i>TELE à propos de l'avenir de l'UMP.

Enquête réalisée, pour i>TELE, auprès d’un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet les 26 et 27 juin 2014. Echantillon de 951 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération).

► Avec la crise terrible que traverse l’UMP, les Français, les sympathisants de droite, et ceux de l’UMP eux-mêmes, sont convaincus que le principal parti d’opposition doit impérativement et radicalement se rénover. 61% des sympathisants de droite et 79% de ceux de l’UMP appellent à une rénovation profonde et 29% des sympathisants de droite et 15% de ceux de l’UMP souhaiteraient même une dissolution pure et simple de l’UMP et son remplacement par un nouveau parti. Signe que le changement doit être profond, les sympathisants de droite tenants d’une « simple » rénovation de l’UMP sont tout de même près d’un sur deux (45% contre 51%) à souhaiter un changement de nom du parti.

►50% des sympathisants de droite et 54% de ceux de l’UMP souhaitent que le parti soit à l’avenir « plus à droite qu’aujourd’hui » mais une proportion quasi-équivalente d’entre eux souhaite à l’inverse que l’UMP soit « plus centriste qu’aujourd’hui » (45% et 41%). Pour compliquer les choses, la petite avance (54% contre 41%) de la droitisation auprès des sympathisants de l’UMP est plus que compensée par l’aspiration forte des Français - tous bords politiques confondus – à ce que l’UMP se « centrise » (60% le souhaiteraient). Une donnée non négligeable si l’UMP veut élargir ses bases électorales, est-il analysé..

Commenter cet article