Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 07/07 6h40

L'amour est dans le pré, ce 7 juillet : Nicolas, Virginie, Christophe...

Épisode 5 de L'amour est dans le pré, présenté par Karine LE MARCHAND, ce lundi 7 juillet 2014 sur M6 en première partie de soirée.

 

Nous retrouvons aujourd'hui :

- Nicolas, 36 ans, céréalier, divorcé et père de 2 enfants, en Meurthe-et-Moselle

- Thierry, 48 ans, éleveur de chèvres dans l'Indre

- Chrystèle, 42 ans, éleveuse de chiens dans la Vienne

- Caroline, 40 ans, éleveuse de poneys et monitrice d'équitation dans le Tarn

- Christophe, 45 ans, éleveur de vaches et de poulets en Vendée

 

Tous les 5 vont commencer à côtoyer leurs prétendants et prétendantes ; ils vont pouvoir les découvrir un peu mieux et peut-être même les séduire encore plus…

 

Christophe accueille ses deux prétendantes, qui l'accompagneront pour les incontournables courses au supermarché. S'en suivra le premier dîner à 3 à la ferme dans une ambiance chaleureuse où les premières confidences sont au rendez-vous… Chrystèle est entourée de Jérôme, 40 ans, éducateur spécialisé, et Yann, un consultant financier de 46 ans, tous deux venus du Nord. Les deux prétendants feront connaissance avec la meute de notre éleveuse… pour le meilleur et pour le pire ! Thierry a invité Isabelle, une francilienne de 51 ans, qui est la première à être arrivée à la ferme. Mais ce n'est pas la seule femme de la maison puisque Carmen, 84 ans, la maman de Thierry, compte bien rester aux premières loges de cette aventure… Catherine, la seconde prétendante, arrive enfin elle aussi sur l'exploitation de notre chevrier. Les choses sérieuses ne font que commencer… Caroline a accueilli chez elle Miguel, chef cuisinier de la Vienne de 44 ans, et Christophe, fonctionnaire de 42 ans venu du Var. Tout va commencer autour d'un quizz qui risque d'attiser les rivalités dès les premières minutes… Nicolas est entouré de deux prétendantes, toutes deux en pleine joute amoureuse dès les premiers instants à la ferme… L'une après l'autre, elles feront connaissance en tête-à-tête avec notre agriculteur au volant de son tracteur…

Commenter cet article