Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 06/07 5h56

Une maison, un artiste : Coco Chanel, 31 rue Cambon.

Chaque dimanche soir, Patrick Poivre d’Arvor vous fait visiter les maison de Charlie Chaplin, Coco Chanel, Léo Ferré, Maurice Béjart, Alexander Calder, Auguste Rodin, Alexandre David-Néel, Maurice Chevalier, Sarah Bernhardt, Hergé. Une collection de 10 documentaires de 26 minutes. Diffusion sur France 5.

Ces dernières années, le public s’est laissé guider tout au long de l’été par la découverte des demeures méconnues des écrivains et des artistes célèbres du XXème siècle: après les deux premières saisons de la collection « Une maison, un écrivain » consacrées aux grands écrivains français tels que Françoise Sagan, Jean Cocteau, Colette, Louis Aragon, Marcel Proust, Nathalie Sarraute, Louis-Ferdinand Céline, Georges Simenon ou Boris Vian, la collection « Une maison, Un artiste » a poursuivi l’année dernière la visite des lieux de création en s’intéressant cette fois aux artistes de tous horizons.

Dans le premier volet de cette nouvelle collection, le parti pris était de découvrir les lieux des personnalités suivantes : Georges Brassens, Christian Dior, César, Le Corbusier, Edith Piaf, Niki de Saint-Phalle, Joséphine Baker, Salvador Dali, Maurice Ravel et René Magritte. Fort de son succès tant auprès du public que de la presse, la production (A Prime Group) de nouveau cette année réussi à faire ouvrir pour les téléspectateurs des maisons peu connues du grand public, offrant ainsi des visites inédites de lieux inaccessibles ou sur le point de disparaître, telles que la maison de Maurice Chevalier à Marnes la Coquette, « La Louque », vendue quelques jours après la fin du tournage ou encore la maison familiale de Charlie Chaplin à Vevey en Suisse bientôt transformée en Musée.

Cette fois encore, la visite des lieux de création s’avèrera être une clef précieuse pour mieux comprendre les artistes et les œuvres de cette nouvelle collection. Mêlant archives aux images d’aujourd’hui de ces lieux « habités », chaque documentaire sollicite également les témoignages de biographes, de proches ou d’artistes, qui apportent la chaleur de leur point de vue.

« Coco Chanel, 31 rue Cambon» Diffusé ce 6 juillet à 22h. Rediffusion le samedi 12 juillet à 20h. Un film de Christian Gandon & Antoine Gandon. Avec Marie-Louise de Clermont-Tonnerre, Isabelle Fiemeyer. En 1918, Coco Chanel ouvre une boutique, 31 rue Cambon, dans un immeuble XVIIIe siècle, à deux pas de la Place Vendôme. Au deuxième étage, elle aménage un appartement où elle va s’entourer d’objets précieux, paravents, livres rares et statuettes de lions fétiches. Espace intime, Mademoiselle Chanel aimait s’y ressourcer, recevoir peintres, écrivains, poètes et se réfugier dans la lecture. Véritable chambre d’échos, l’appartement va révéler l’histoire, les souvenirs et les passions de la Grande créatrice mythique du célèbre tailleur, du parfum N°5 et du sac 2.55.

Crédit photo © A Prime Groupe.

Commenter cet article