Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 21/08 15h37

La mini-série P'tit Quinquin, de Bruno Dumont, diffusée les 18 et 25 septembre.

Grosse curiosité en vue...

Une enquête policière extravagante, improbable et burlesque autour d’étranges crimes aux abords d’un village côtier du Boulonnais en proie au mal, et d’une bande de jeunes chenapans menée par P’tit Quinquin et Eve, son amoureuse. C'est ainsi qu'est présentée la fiction inédite P'tit Quinquin.

4 épisodes de 52 minutes réalisés par Bruno Dumont, habitué du festivla de Cannes, et destinés à ARTE. Deux épisodes programmés le jeudi 18 septembre à 20h50 ; idem le jeudi suivant.

Le début : La stupéfaction est totale dans un petit village du Boulonnais où d’habitude il ne se passe rien : un corps de femme sans tête est retrouvé découpé en morceaux dans une vache. Le Commandant Van der Weyden et son adjoint Carpentier commencent leur enquête tandis que p ’tit Quinquin et son amoureuse Eve mettent le bazar dans le village

P’tit Quinquin
est une comédie policière,
pantalonnade, grotesque, burlesque,
d’un drame – une suite inexpliquée de
meurtres – ancrée dans une région et
son terroir, le Boulonnais, terre agricole
et maritime du bord de Manche.

Tournée dans un petit village de pêcheurs
cerné de champs immenses, la série est
entièrement interprétée par ses habitants,
gens du cru au parler populaire et accent
du pays, le cht’i.

Un casting décalé qui
met à mal le genre tout en utilisant ses
codes. Ils jouent ainsi les personnages
d’une fiction dont l’extravagance des
héros ruera dans les us et coutumes
du standard de la série policière.

Policiers improbables, pourtant tout à
l’œuvre et au dévouement sincère d’une
enquête macabre, complexe, mystique ;
enfants canailles portés à des sentiments
d’adultes ; adultes dévoyés, véreux...
tous, naufragés d’une société française
en délitement, mais tous emportés et
soufflés par la poésie, l’humour, la farce
qui, indéfectiblement, les illuminent.

Bruno Dumont

Avec notamment Alane Delhaye (P'tit Quinquin), Lucy Caron (Eve), Bernard Pruvost (commandant Van Der Weyden), Philippe Jore (Lieutenant Carpentier), Corentin Carpentier (Kevin), Julien Bobard (Jordan).

Crédit photo © Roger Arpajou.

Retour à la page d'accueil

S'abonner au compte Twitter du blog.

Commenter cet article