Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 07/09/2014 12H05

Hier, lors du 20 heures de TF1, un beau sujet a été consacré à Charlélie Couture (vidéo ci-dessous). A une dizaine de jours de la sortie d'un nouvel album, concocté avec Benjamin Biolay.

Le même soir, l'artiste s'attendait à se voir sur France 2. Lors du divertissement Les copains d'abord, enregistré en juillet à La Rochelle. Mais pas de trace de lui sur toute la durée de l'émission

Charlélie y revient dans un billet publié sur son site ce dimanche.

Extrait :

Pour être là j’étais parti à 5 heures du matin après un concert à Genève pour prendre un avion à Lyon. Le tournage de l’émission sur la grande scène des Francos avait pris du retard au démarrage, et elle n’en finissait pas, j’avais même dû me résoudre à partir avant le plateau de fin, parce que je partais aux aurores vers Perpignan et Carcassonne avant de revenir à La Rochelle le lendemain pour mon concert. Bref c’était beaucoup de déplacements et de voyages mais l’équipe de com. avait insisté, « Il FAUT que tu y sois, c’est important ! ». Et je m’étais laissé convaincre… Et je ne l’avais pas regretté, c’étais aussi l’occasion de voir de nouveaux « collègues », serrer des mains, et jouer devant cette grande audience estivale, j’étais heureux de l’avoir fait.

Quelle ne fut ma surprise hier soir quand, arrivé à Paris quelques heures plus tôt, je tombe par hasard sur la diffusion de l’émission… Je la regarde le cœur battant, je m’étonne un peu de ne pas voir la moindre image des rencontres que j’ai faites en coulisse mais bon, le générique arrive et voilà. Ben rien. Voilà, c’est fini. ET quoi ? Ben rien je te dis, c’est fini, t’y es pas. Fin du générique donc et « l’Avion sans ailes » ne figure pas au programme. What ? Mais pourquoi ?

Je vous avoue que je suis un peu abasourdi. J’ai la gorge sèche. Lessivé, voilà effacé. Donc je n’existe pas. Comme si le poids des années me revenait sur les épaules, je suis mort, mort de fatigue, dans le jetlag, je me sens décalé. Qu’est-ce que je fais là ?

Je deviens parano. On peut se dire qu’il y a peut-être eu un problème technique, mais non, Pacôme avec qui je travaille avait revu l’enregistrement de ma prestation une semaine après et m’avait dit que c’était super bien réalisé ?

Je me souviens d’un type de la maison de disque me disant enthousiaste « les gens vont comprendre, je suis certain que ça va te remettre en selle »… Tu parles, mon pied a dû rester accroché à l’étrier en descendant, car maintenant j’ai la tête qui cogne sur le sol et le cheval galope en même temps que le générique dans lequel mon nom n’apparaît pas.

Les copains d'abord sur France 2 : Charlélie Couture réagit sur sa non présence au montage.

Commenter cet article

Jacques Bongiovanni 08/09/2014 18:14

Globalement, j'ai trouvé l'émission assez bien foutue et j'ai passé un bon moment, même si j'aurais pu faire l'impasse sur quelques-uns(unes).
Cependant, je ne savais pas que Charlélie était au programme et c'est assez frustrant de s'être passé d'un artiste de cette qualité.
Je comprends sa déception et je le félicite pour la "pondération" de son commentaire preuve d'une intelligence bien supérieur à la moyenne.

charles 07/09/2014 19:37

Vraiment incompréhensible !

Dommage, c't'un chic type, Charlélie ...

JOEL 07/09/2014 12:10

Lamentable.