Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 18/09 16h13

Gulli, chaîne familiale, avait programmé en mars dernier la première édition du jeu Tahiti Quest, animée par Benjamin Castaldi. Les audiences étaient très positives pour la chaîne, d'où une saison 2 diffusée courant 2015.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a communiqué hier, sur son site, sa réponse à des plaignants au sujet de la participation de mineurs à ce jeu.

Le Conseil a été saisi par le collectif Enjeux e-médias au sujet de l’émission Tahiti Quest diffusée sur Gulli et de ses conséquences pour les mineurs y participant.

Au vu du visionnage du programme et des explications fournies par la chaîne, il semble que les participants aient bénéficié lors du tournage d’un confort suffisant pour leur habitat et leur alimentation, ainsi que de périodes de repos significatives et, qu’en outre, les jeux proposés étaient adaptés à l’âge des participants. De plus, un médecin était présent tout au long du tournage.

Le Conseil considère aussi que l’article 2-3-5 de la convention de Gulli, qui lui interdit de « diffuser des émissions de jeu impliquant un enregistrement sur une longue durée des faits, des gestes et propos des participants », a été respecté, le tournage n’ayant pas excédé dix jours pour les finalistes et ayant été organisé par phases d’enregistrement courtes et espacées.

Il a répondu en ce sens au plaignant.

CSA

Participation de mineurs à l’émission Tahiti Quest : réponse du CSA aux plaignants.

Crédit photo © G. Maes

Commenter cet article