Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 24/09/2014 9H45

Hier, mardi 23 septembre 2014 à partir de 20h45, le documentaire inédit UN JOUR, UNE HISTOIRE: "Brigitte Bardot - La vérité BB" proposé et présenté par Laurent Delahousse a réalisé une très belle performance en réunissant en moyenne 4,9 millions de téléspectateurs et 20,4% de part d'audience. Il s'agit de la meilleure performance pour un prime sur France 2 depuis mai 2014.

À l’issue du film, Brigitte Bardot a accepté de recevoir Laurent Delahousse pour une interview exclusive et sans tabou. La première accordée à la télévision depuis plus de 10 ans. Cette interview a réuni en moyenne 5,6 millions de téléspectateurs pour 28.9% de PdA.

Ce portrait de la collection documentaire « UN JOUR / UNE HISTOIRE » est écrit par Laurent Delahousse et Frédéric Martin, réalisé par Anne Le boulc’h et François Tribolet. Une collection documentaire produite par Magnéto Presse. ​

A partir de 22h50, le film ET DIEU…CRÉA LA FEMME réalisé par Roger Vadim avec Brigitte Bardot a réuni une très belle performance avec en moyenne 1,4 million de téléspectateurs pour 13,6% de PdA.

Très beau succès d'audience pour la soirée Brigitte Bardot (replay disponible).

Replay du documentaire et de l'interview disponible gratuitement une semaine sur Pluzz, sur ce lien.

A propos d'Un jour / Une histoire :

Adulée dans le monde entier, Bardot était la plus belle, éclipsant toutes les stars de l’époque. Vadim, Trintignant, Sami Frey, Sacha Distel, Gainsbourg, Gunter Sachs, tous ont succombé à sa beauté du diable. Fantasme de plusieurs générations, elle a inspiré les plus grands cinéastes, écrivains, peintres, couturiers, photographes.

Mannequin vedette à 15 ans, symbole sexuel à 22, star internationale à 30, femme engagée à 40, sa plastique parfaite n’a jamais occulté une tête qui fonctionne. Consacrée par De Gaulle, qui la reçoit en grandes pompes à l’Elysée, « cette jeune femme a une simplicité de bon aloi », disait-il, elle accepte de prêter ses traits au buste de « Marianne », première artiste à être élue comme modèle.

Dix ans plus tard, elle laisse tomber la République et le show business pour la cause animale, l’obligeant à mettre aux enchères tout ce qu’elle possède pour créer sa fondation. Sabordant sa carrière et se coupant du monde, elle se retranche avec ses bêtes dans sa légendaire Madrague tropézienne, comme réfugiée dans une nouvelle enfance qu’elle aurait cette fois-ci choisie.
Car derrière la femme la plus désirée au monde se cache une enfant qui se trouvait laide et se sentait mal aimée. Avec les animaux, elle trouve enfin le réconfort, un moyen de survivre et d’échapper à la folie des hommes et leur traque incessante.

Brutalement projetée sous la lumière, BB s’en extirpe avec la même violence, s’excluant elle-même de ce monde qu’elle a largement contribué à créer. Aujourd’hui elle vit loin de tout, au sein d’une légende qu’elle contribue à préserver.

Entourée de photos d’elle et de « unes » de magazines, elle affronte l’âge de face, sans fard et sans avoir eu recours à la chirurgie esthétique : un rapport d’amour-haine qu’elle n’a jamais cessé d’entretenir avec son image et que nous vous proposons de découvrir à travers cet exceptionnel portrait, l’occasion de mieux comprendre qui se cache derrière BB.

Crédit photo © Magnéto Presse.

Commenter cet article