Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal Edité 14/10 9h24

Cam Clash est de retour depuis deux semaines sur France 4 avec de nouvelles situations du quotidien en caméras cachées.

Ce rendez-vous, qui mériterait une meilleure audience, s’attaque aux clichés et soulève les incivilités et les discriminations qui nous concernent tous.

Cette semaine, l’émission ouvre le débat sur deux sujets : le bizutage et les menaces indirectes. Mardi 14 octobre à 20h45.

Tout commence par les histoires vraies des témoins de Cam Clash. Tous ont été victimes de situations discriminantes et racontent leur expérience à Baptiste Etchegaray. Cam Clash reproduit avec des complices la situation qu’ils ont vécue. A chaque émission, deux sujets inspirés d’histoires vraies, deux situations conflictuelles dont vous auriez pu être témoin.

Parmi les sujets abordés mardi, le bizutage donc. Un délit puni par la loi en France depuis 1998, passible de 6 mois de prison et 7500 euros d'amende. Et pourtant c'est une pratique encore courante au sein des universités et surtout des grandes écoles, où l'intégration des étudiants passe par certains rites de passage. Défendus par les associations étudiantes au nom de la tradition, mais dénoncés par de nombreux parents, surtout quand le bizutage vire au drame..Extraits ci-dessous

Autre sujet : Les menaces indirectes. L'élevage et la possession de pitbulls non stériles sont interdits en France depuis 2000, les contrevenants à la loi risquent jusqu'à 6 mois de prison et 15.000 euros d’amende. Pourtant il n'est pas rare de croiser ce type de chiens dans l'espace public. Au delà du pitbull, d'autres chiens qui ne sont pas obligés de porter des muselières sont à l'origine de nombreux accidents, dont les enfants sont souvent les victimes. On dénombre environ 250.000 cas de morsures par an en France. Les propriétaires de chien sont-ils assez vigilants dans l'espace public?

Cam clash traite du bizutage ce soir : extraits.

Commenter cet article