Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 29/10/2014 7H55

Dernière étape pour soulever le Saladier d’argent pour deux nations de tennis : la France et la Suisse (favorite).

Diffuseur historique de cette compétition, France Télévisions mettra en place un dispositif exceptionnel les 21, 22 et 23 novembre : Pendant trois jours, les antennes de France Télévisions proposeront de vivre en direct du Stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq, l’intégralité des matches opposant l’équipe de France à la Suisse.

L’équipe de France de Coupe Davis, emmenée par son capitaine Arnaud Clément, s’apprête à jouer sa 17e finale de Coupe Davis depuis 1925. Elle a soulevé le Saladier d’argent déjà à trois reprises en 1991 et 1996, puis en 2001, dernier titre remporté en Australie. L’équipe suisse joue sa première finale de Coupe Davis. Objectif n°1 de son leader Roger Federer cette saison : soulever le Saladier d’argent, seul grand titre qui manque à son palmarès.

Finale Coupe Davis France - Suisse : week-end spécial sur France Télévisions.

Pour commenter aux côtés de Lionel Chamoulaud et François Brabant, les consultants experts de France Télévisions Arnaud Boetsch (double vainqueur de la Coupe Davis en 1991 et 1996) et Arnaud Di Pasquale (actuel directeur technique du tennis français). Depuis un plateau exceptionnel installé dans l’enceinte du Stade Pierre-Mauroy, Laurent Luyat sera accompagné de Patrice Dominguez (ancien capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis).

Vendredi 21 novembre. Les deux premiers simples à vivre à partir de 13 h 45 en direct sur France 2.

Samedi 22 novembre. Le double à vivre à partir de 14 h 55 en direct sur France 2.

Dimanche 23 novembre. Les derniers simples à vivre en direct à partir de 12 h 50 sur France 3 si les matches sont décisifs et sur France Ô s’il s’agit de matches d’exhibition.

Les grands moments de cette finale seront également à revivre dans Stade 2 présenté par Céline Géraud.

Crédit photo © Christophe Russeil - Gilles Gustine - France Télévisions.

Commenter cet article

blagman 29/10/2014 10:01

Dommage de ne pas tenter les matchs en fin de journée : Un prime avec le double par exemple, ça aurait eu de la gueule.
Mais pas terrible pour la récupération. Le choix sportif a primé sur le choix économique. C'est peut-être pas plus mal