Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 02/11/2014 20H45

Vidéo : Le témoignage de Sarah Marquis dans l'émission Sept à Huit.

Elle a connu la faim et la soif. De celles qui vous font manger sans rechigner du lézard ou des larves.

C'est ce qu'a vécu Sarah Marquis, la végétarienne, pendant son tour du monde. De la Sibérie à l'Australie, elle a parcouru 20.000 km à pied sans assistance et sans un sou.

Sarah Marquis, globetrotteuse solitaire, raconte ses 3 années de périple dans le portrait de la semaine de Thierry DEMAIZIERE et Léo MONNET, dans l'émission Sept à Huit diffusée dimanche 2 novembre sur TF1.

Au printemps dernier, un livre est sorti : Sauvage par nature.

L'édtieur Michel Lafon le présentait ainsi : "Ne vous fiez pas aux apparences, Sarah Marquis est une vraie guerrière capable d’échapper aux attaques des cavaliers mongols et aux trafiquants de drogue dans la jungle laotienne. À l’approche du danger, elle se cache, glisse dans la nuit et se déguise en homme pour survivre. Les animaux sauvages et la nature sont sa famille. Elle s’endort comme un bébé aux cotés des serpents, des loups, des chevaux sauvages, des kangourous. Dépouillée de tout confort et de superflu mais pourvue de l’essentiel, cette jeune femme s’est adaptée aux conditions les plus extrêmes, pour mieux comprendre ce qui nous lie à la Terre et au « tout ». Sarah Marquis nous livre le récit - tantôt drôle, tantôt poignant - de son odyssée de 1 000 jours et 1 000 nuits. La force de ses pas vous inspirera le respect. Sa philosophie de vie vous donnera le goût de l’aventure et vous emmènera au-delà de ces terres inconnues."

Commenter cet article

NOEL 19/11/2014 17:28

bonsoir, j'ai acheté le dernier livre de Sarah, je suis impatiente de le lire. J'aimerais avoir si son chien D'Joe est toujours en vie, si elle a pu le retrouver à son retour ?? Merci de votre réponse. M. N.

anonyme 02/11/2014 19:52

merci pour les coordonnées du livre ; pas eu le temps de le noter après le reportage, et j'ai envie de lire son histoire.
Quel courage chez cette femme !