Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 22/10 12h12

Un document d’Elvire BERAHYA-LAZARUS (Babel Press), à voir le dimanche 9 novembre à 23 heures sur M6.

Cultiver 6 plants de cannabis tranquillement dans son jardin, croquer du chocolat à la marijuana, se fournir en herbe ou en résine dans des magasins ayant pignon sur rue, c’est désormais tout à fait légal dans deux états américains : le Colorado et Washington.

La consommation pour raisons médicales était déjà autorisée dans une vingtaine d’états aux USA, mais ces deux-là sont allés plus loin en autorisant le cannabis à usage récréatif.

La vague de légalisation ne fait que commencer : la Floride, l’Oregon et l’Alaska doivent se prononcer ce mois-ci. Aujourd’hui, Denver la capitale du Colorado fait figure de ville test. Les coffee-shops y poussent comme des champignons. Variétés pléthoriques d’herbes, huile, gâteaux et même produits cosmétiques : tout est fait pour attirer les clients novices ou habitués.

Un juteux filon pour les investisseurs aventureux mais aussi pour l’Etat dont les caisses se remplissent grâce aux taxes et à l’afflux des touristes de la marijuana. Mais ce produit considéré dans la plupart des autres pays du monde comme une drogue peut-il faire l'objet d'un business comme les autres ? Comment protéger enfants et adolescents de ses effets nocifs sur la santé ? Enquête au Colorado, devenu le laboratoire mondial de la légalisation.

Légalisation du cannabis : la révolution américaine (9 novembre sur M6).

Commenter cet article

cannabis 23/10/2014 09:36

Comme souvent, les Etats-Unis sont en avance par rapport à nous sur les questions sociétales, comme la plupart des pays d'ailleurs ! On interdit la vente et la consommation du cannabis récréatif. Admettons... Même si la politique actuelle de répression n'a jamais porté ses fruits et que depuis des décennies, de plus en plus d'ados consomment du cannabis et se bousillent le cerveau en pleine croissance ! Mais le cannabis thérapeutique ! On pourrait au moins autoriser ces centaines de personnes de se soulager dans la légalité ! Ils gouvernent avec dans leur lunette les sondages et la morale ! Il est finit le temps où on abolissait la peine de mort quand une large majorité des français y était opposée. La démocratie est-elle arrivé à ses limites ?