Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 14/10 16h36

Rayane Bensetti (Pep's et Danse avec les stars) et Thierry Samitier (Nos chers voisins) guests de Joséphine ange gardien le 3 novembre sur TF1.

Entre des Ados " populaires ", branchés et séduisants... Et des Ados considérés comme " Boloss ", car losers, coincés, ou même intellos.... Joséphine va cette fois-ci endosser le rôle d'une pionne au sein d'un collège, tout en se familiarisant à leur langage, à leur comportement ! Aux côtés de Thierry Samitier, un principal un peu rigide et Rayane Bensetti, à la tête d'une bande aux défis aussi dangereux que stupides, Mimie Mathy va avoir la délicate mission d'aider une brillante élève (Coline Béal), victime de harcèlement en milieu scolaire !

Ll'histoire en quelques lignes : A peine arrivée, Joséphine empêche une adolescente de passer sous un bus. C'est Jeanne, une collégienne dont l'attitude récente est étrange et les notes en chute libre... Plus que jamais sur le qui-vive, Joséphine cherche à comprendre pourquoi la jeune fille se met en danger. Qu'espère-t-elle obtenir ? Qui sont ces jeunes qui l'obligent à des défis ? Pionne dans un collège, Joséphine est immergée dans le monde déroutant des adolescents, leurs codes, leurs castes et leur langage... Elle est déterminée à déjouer le complot qui se trame, mais personne ne lui facilitera la tâche, pas même Jeanne, décidée à porter seule son secret... beaucoup trop loin

Rayane Bensetti guest de Joséphine ange gardien le 3 novembre.

Laure de Kervasdoué, productrice artistique : "Notre dessein est d'aborder des thématiques fortes dans des univers très différents, sur le ton de la comédie. Joséphine, ange gardien est une série profondément ancrée dans la société. Elle a toujours couvert des thèmes d'actualité comme l'homosexualité, la drogue ou encore l'adoption. Cette fiction se regarde souvent en famille et, si elle peut permettre d'échanger sur le sujet du film, nous en sommes très heureux. Dans cet épisode, les réseaux sociaux accentuent le mal-être de la jeune héroïne... (...) Le harcèlement à l'écoleest sûrement encore plus difficile à supporter aujourd'hui. L'information ne s'est jamais diffusée aussi rapidement, et un moment de honte dans un couloir ou dans une cour de récréation devient désormais public en quelques secondes. Une guerre psychologique est déclarée. C'est un vrai fléau, surtout que revient le sentiment d'impunité du groupe car le harcèlement scolaire demeure difficile à prouver."

Crédit photo © DEMD / TF1

Commenter cet article