Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 12/12 6h12

Inédit ce 12 décembre : La douce empoisonneuse, avec Line Renaud.

À la fois victime innocente et tueuse de sang froid : un rôle taillé à la perfection pour Line Renaud, dans une comédie noire adaptée d’un roman d’Arto Paasilinna. ARTE proposera la fiction inédite La douce empoisonneuse ce vendredi 12 décembre à 20gh50.

Alerte octogénaire, Clémence pourrait vivre heureuse dans sa jolie maison campagnarde, entre son chat et la photo de son défunt mari. Mais chaque trimestre, le jour où elle touche sa pension, son neveu Charlie, accompagné d’amis peu recommandables, débarque chez elle pour la détrousser, semer la panique et terroriser son chat. Lorsque celui-ci succombe aux mauvais traitements, Clémence, longtemps résignée, se révolte et passe à l’offensive.

Une fiction de Bernard Stora, avec Line Renaud, Pierre Vernier, Nicolas Lumbreras, Pierre Yvon, Barbara Bolotner, Doudou Masta.

Je me suis beaucoup battue pour que ce projet voit le jour. J’avais
adoré le livre d’Arto Paasilinna et le personnage de Clémence –
Linnea dans le roman – était exactement le genre de rôle dont j’avais
envie. Clémence est en même temps une horrible bonne femme et
on lui donnerait le bon Dieu sans confession. C’est un rôle inattendu
qui me sortait des personnages d’aimables vieilles dames qu’on a
trop souvent tendance à me proposer. J’aimais aussi beaucoup le
ton très original. L’histoire est à la fois extrêmement drôle et dans le
fond assez terrible. Nous avons bataillé longtemps pour obtenir les
droits du livre, mais finalement, grâce à l’obstination de Dominique
Besnehard et de Michel Feller, grâce, par la suite, au soutien d’ARTE ,
nous y sommes parvenus et j’en suis très heureuse.

Line Renaud

Crédit photo © Lény Stora.