Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 30/11 14h07

Zone interdite ce dimanche : numéro spécial Tsunami, dix ans après.

Tsunami : la catastrophe du siècle. Dix ans après, ils y pensent encore tous les jours. Un numéro spécial de Zone interdite à voir ce dimanche en première partie de soirée.

Un document annoncé exceptionnel, porté par des témoignages bouleversants et des images, parfois inédites, venues du monde entier..

Présenté par Wendy Bouchard. Réalisé par Jean-Louis Perez et Myriam Kebani.

Il y a dix ans, s'abattait sur les côtes de l'Océan Indien l'une des plus grandes catastrophes naturelle du siècle. Des vagues, hautes de 10 à 15 mètres de haut, balaient les côtes indonésiennes, thaïlandaises, indiennes et sri-lankaises, emportant bâtiments, habitations mais surtout de nombreuses vies humaines. Le bilan définitif est de plus de 200 000 morts.

Parmi les victimes du drame, beaucoup étaient des touristes venus passer quelques jours de vacances pour profiter des fêtes de fin d'année au soleil. Des Français notamment. Certains ont perdu femme et enfants, d'autres ont frôlé la mort, des familles ont été dispersées puis réunies quelques jours plus tard, des bébés sauvés des décombres.

Avec des témoignages inédits, ce film relate, minute par minute, ces destins qui ont basculé. Flore était en Thaïlande, elle raconte l'enfer des recherches pour retrouver les siens, emportés dans la violence de la vague. Un peu plus loin, sur une plage de Phuket, Pierre-André n'a pas pu sauver sa femme. Il revient sur le moment le plus difficile de sa vie. Denis, en vacances au Sri Lanka avec sa compagne et leurs deux enfants, a perdu sa famille en moins d'une minute. Gravement blessé, il a dû se résoudre à rentrer seul en France.

L'équipe du reportage est retournée sur place avec des Français qui, dix ans après, ont reconstruit leur vie sur les lieux même de la catastrophe.

Commenter cet article

sylvain 30/11/2014 22:57

Très beau reportage. Merci. Profitez de vivre heureux à chaque seconde que la vie nous offre. Et ne pas hésiter à avancer ds la vie, quelques fois on le fait pas par peur ou manque de moyens mais après un tel drame, tout peu être réaliser. Il suffit de le vouloir. On a qu'une seule vie. Et merci pour nous avoir montrer un coter jamais vu du tsunami. Sylvain.