Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 31/12 10h47

Audiences : ARTE dresse son bilan de l'année 2014.

2014 a été marquée par les nombreux succès de programmes emblématiques de la chaîne et la confirmation de sa part d’audience à 2 %, communique ARTE. Qui ajoute que fidèle à ses missions et à ses valeurs culturelles et européennes, la chaîne franco-allemande a proposé des créations originales d’une grande diversité, qui ont séduit le public. En France, l’audience record à 2 % de pda de l’année 2013 se confirme en 2014 malgré une concurrence toujours plus vive. En Allemagne, ARTE affiche 1 % de pda en 2014 contre 0,9 % en 2013.

 

L’offre numérique d’ARTE est également en progression. Elle enregistre une croissance de 7 % par rapport à 2013, portée essentiellement par les applications mobiles (+30 %). En 2014, le web affiche une moyenne de 10,9 millions de visites par mois et les applications mobiles et tablettes, 2,2 millions.

 

Des films coproduits par ARTE ont rencontré un large succès en salle et les coproductions audiovisuelles et cinématographiques de la chaîne ont multiplié les récompenses dans les festivals internationaux : Palme d’Or, Lion d’Or, Fipa d’Or...

 

DOCUMENTAIRE

Comptent parmi les meilleures audiences :

Australie : l’aventure des premiers hommes de Bentley Dean et Martin Butler (4 % de pda et 986 000 téléspectateurs),

L’orque tueuse de Gabriela Cowperthwaite (3,9 % de pda et 1 ,018 million de téléspectateurs),

Sport : le revers de la médaille de Xavier Deleu et Yonathan Kellerman (3,7 % de pda et 902 000 téléspectateurs),

La statue de la Liberté – Naissance d’un symbole de Mark Daniels (3,5 % de pda et 883 000 téléspectateurs),

Emirats, les mirages de la puissance de Frédéric Compain (3 % de pda et 754 000 téléspectateurs),

Populisme, l’Europe en danger d’Antoine Vitkine (2,7 % de pda et 730 000 téléspectateurs) et Quand Poutine fait ses jeux d’Alexander Gentelev (2,5 % de pda et 703 000 téléspectateurs).

 

FICTION

La fiction continue de progresser avec une pda de 2,4 % (soit une progression de 4 %) grâce à la diversification des styles et des genres, dont les plus beaux exemples sont P’tit Quinquin de Bruno Dumont (5,8 % de pda et 1,379 million de téléspectateurs), Real humans de Lars Lundström (3,6 % de pda et 849 000 téléspectateurs), 3 X Manon de Jean-Xavier de Lestrade (3,3 % de pda et 712 000 téléspectateurs) et Ainsi soient-ils – Saison 2 de David Elkaïm, Bruno Nahon, Vincent Poymiro et Rodolphe Tissot (3,2 % de pda et 797 000 téléspectateurs).

A noter également le succès de nombreuses fictions allemandes comme L’enfance volée de Markus Imboden (4,3 % de pda et 1 million de téléspectateurs), Le bébé et le clochard de Michael Verhoeven (4,2 % de pda et 1, 154 million de téléspectateurs), et Skin d’Anthony Fabian (3,9 % de pda et 1 million de téléspectateurs).

 

CINEMA

Le genre cinéma reste un rendez-vous stable à 2,7 % de pda. De très nombreux films contemporains ont obtenu plus d’un million de téléspectateurs à l’antenne, dont Polisse de Maïwenn (10,1 % de pda et 2,655 millions de téléspectateurs), L’Apollonide – Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello (5,5 % de pda et 1,383 million de téléspectateurs), Tomboy de Céline Sciamma (4,9 % de pda et 1,274 million de téléspectateurs), Pas de scandale de Benoit Jacquot (4,5 % de pda et 1 ,158 million de téléspectateurs), Un poison violent de Katell Quillévéré (4,4 % de pda et 1 ,129 million de téléspectateurs) ou encore Une séparation de Asghar Farhadi (4,1 % de pda et 1,007 million de téléspectateurs).

 

DOCUMENTS ET MAGAZINES CULTURELS

L’offre culturelle a été marquée par le succès des documentaires culturels Charles Trénet, l’ombre au tableau de Karl Zéro et Daisy d’Errata (5 % de pda et 775 000 téléspectateurs), Marlon Brando, un acteur nommé désir de Philippe Kohly (4,3 % de pda et 471 000 téléspectateurs), éternelle Jean Seberg d’Anne Andreu (3,3 % de pda et 623 000 téléspectateurs), Picasso, l’inventaire d’une vie de Hugues Nancy et Olivier Widmaier Picasso (2,2 % de pda et 559 000 téléspectateurs), par l’offre de spectacles vivants tels que Le concert du Nouvel An à la Fenice (2,8 % de pda et 588 000 téléspectateurs), Chansons de la Belle époque (2,1 % de pda et 456 000 téléspectateurs), Si l’Opéra-Comique m’était conté (2,1 % de pda et 438 000 téléspectateurs), Le Cirque du Soleil – Varekai (1,9 % de pda et 443 000 téléspectateurs), Carmen depuis les arènes de Vérone (1,8 % de pda et 447 000 téléspectateurs), La flûte enchantée en direct d’Aixen- Provence (1,8 % de pda et 385 000 téléspectateurs).

Forte progression par rapport à 2013 des magazines culturels Metropolis (+ 22 %) et Personne ne bouge ! (+ 14 %), mais aussi de la plate-forme ARTE Concert (+ 34 % en nombre de visites).

 

INFORMATION

L’information, très internationale sur ARTE, continue de progresser : ARTE Journal affiche 2,2 % de pda et 452 000 téléspectateurs, en progression de 5 % par rapport à 2013, et 28 minutes, le magazine quotidien d’actualité présenté par Elisabeth Quin, enregistre 1,7 % de pda et 433 000 téléspectateurs, en progression de 13 % par rapport à 2013.

Commenter cet article

Philippe 01/01/2015 10:18

Arte est une chaîne d'excellence qui respecte ses spectateurs. Par exemple, elle ne recadre jamais ses films mais les diffuse dans leur format d'origine. Quant à ses documentaires, tout comme son JT, ils sont toujours de qualité. Bonne année et longue vie à Arte!

charles 31/12/2014 20:07

Une putain d'année pour Arte : bravo à eux, quel vertige dans l'excellence ! (y)