Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 04/12 11h45

Ce jeudi 4 décembre 2014 ​à partir de 20h45 sur France 2, nouveau numéro de Des paroles et des actes.

Un magazine de la rédaction présenté par David Pujadas, préparé par Gilles Bornstein et Véronique Saint Olive, réalisé par Jean-Jacques Amsellem.

Emission spéciale La France qui gronde :

1) Une autre politique est-elle possible ? David Pujadas reçoit pour débattre pour la première fois ensemble : Cécile Duflot, députée Europe Ecologie Les Verts  ; Jean-Luc Mélenchon, député européen et fondateur du Parti de Gauche : Benoît Hamon, député PS. ​Ils répondront également aux questions des journalistes de la rédaction de France 2 : Nathalie Saint-Cricq, François Lenglet.

2) La société française vire-t-elle à droite ?​ Pour aborder cette question, David Pujadas recevra : Rokhaya Diallo , Journaliste, fondatrice de l'association "les Indivisibles" ; Jacques Attali ; Robert Ménard , Maire de Béziers ; Guillaume Roquette , Directeur de la rédaction du Figaro Magazine.

Des paroles et des actes, ce jeudi : La France qui gronde, avec Mélenchon, Duflot, Hamon, Ménard.

Commenter cet article

Sylphe 05/12/2014 12:47

M. Attali, vous avez un très beau CV que j'admire, mais si vous voulez être crédible, faite vous élire à la mairie de Marseille. Après ce mandat, la France saura si vous êtes crédible. La place de simple conseillé est tellement confortable…

Cauvin Dominique 05/12/2014 02:58

Quel panier de crabes tous ces nantis. Gauche, droite, tous unis pour defaire la France, Zemmour a raison ! Il faut Quelqu'un comme Cameron qui dit haut et fort, si Bruxelles n'est pas d'accord avec mes nouvelles decisions, je sors de l'Europe', si tous disaient la meme chose, ca commencerait a trembler avec la BCE, les deputes europeens, les entreprises du Cac 40, mais... La France n'a pas de president, et ca va gronder, car trop c'est trop, toujours les memes qui paient pour un deficit abyssal augmentant a la vitesse du son pendant qu'on joue un remake de Louis XVI au sein de l'etat !!!

furibonde 04/12/2014 23:37

Mr Attali vient de dire que les Francs ont envahi la France d'où son nom, eh bien maintenant on est envahi par les musulmans, pauvre Charles Martell, on devra bientôt changer le nom de notre beau pays....

Cheval 04/12/2014 23:35

Ce débat ne va pas améliorer l'acceptation à l'intégration et va encore conforter des gens à coter f'n ! Désolent

furibonde 04/12/2014 23:33

Bravo Monsieur MENARD vous parlez vrai contrairement à Madame DIALLO qui ne dit pas elle, qu'elle aime la France, elle l'occupe simplement

Cheval 04/12/2014 23:26

Mr Atali étant juif en a rien a faire des français etant très riches il n'a aucun inconvénient à parler de l'immigration

boudi 05/12/2014 10:38

atali n'a rien crée ni entreprise ni brevet , ce n'est pas un sientifique, il s'est enrichi abusivement avec la politique ,tous ces gens sortis de l'ena qui ont détruit la france .

furibonde 04/12/2014 23:19

mon grand-père était italien et il a donné des prénoms français à ses 8 enfants, c'est ça l'intégration et à l'époque (1920) il n'y avait pas d 'alloc. Les étrangers venaient avec de contrats de travail......

Marie-Christine 04/12/2014 23:11

Es ce que M. Attali et Mme Dialogue vont laisser M. Ménard s'expliquer ?

Yolande 04/12/2014 23:05

M. ATTALI, à part faire la critique que faites vous ?
magnifique M. MENARD

seba 04/12/2014 22:14

Votons pour arlette gruss au moins elle viendra à la télé avec de vrais clowns au lieu d'observer une discussion digne d'un comptoir de bar

malézieux 04/12/2014 22:11

Mr Longlet et Mme St Crique , quand vs posez une question, svp laissez répondre (sans couper la parole, ce que j'ai appris ds ma prime jeunesse ) les personnes qui combattent pour changer cette politique minable que ns subissons depuis des années. Restez à votre place: journalistes respectueux et les ministres seront respectueux avec vous.

RENOUARD 04/12/2014 22:10

Monsieur MELENCHON, vous dites qu'il faut protéger les apprentis et bien lorsque mon fils était apprenti boucher son patron l'a obligé à faire 100 heures dans une semaine avant Noël sans compensation, ni de repos, ni de salaire et je pense que son cas n'était pas isolé !!!!

Sissi 04/12/2014 22:01

Quand ils n y aura plus de patrons le problème sera regler

boudi 05/12/2014 10:34

"quand il n'y aura plus de patrons", mais les patrons ont besoin du peuple pour écouler leur production que ce soit en france ou en chine. l'un ne va pas sans l'autre

SandrineDUHAZE 04/12/2014 22:00

bénévole à la Croix Rouge je vois la misère augmentée chaque année, pendant que les gros patrons s'enrichissent un peu plus, il est inadmissible de céder à leurs chantages, qu'avez-vous à nous proposer?

SandrineDUHAZE 04/12/2014 21:56

Il est tant de faire payer des impôts aux multinationales et de ne pas donner de subventions aux patrons qui s'en vont habiter à l'étranger pour ne pas en payer, qu'attendons-nous pour appliquer ce genre de loi?

SandrineDUHAZE 04/12/2014 21:52

pourquoi les habitations ne sont par automatiquement fournie avec un panneaux solaire, et pourquoi les bureaux inoccupés au bout de 2ans, ne sont pas transformés en logements?

benoit 04/12/2014 22:03

Les associations de commercants sont contre.

Thompat 04/12/2014 21:58

Dans le cadre des energies renouvelables,personne n'a parlé des fours solaires comme Font-Romeu et cela peut créer du boulot en France

benoit 04/12/2014 21:07

Ces trois personnes ne represente que 10%.debat nul.france2 zero.

Cheval 04/12/2014 23:39

Je suis bien d'accord et la suite avec Atali n'est pas plus intéressante...

benoit 04/12/2014 22:09

Allez dire a madame duflot de nourir la misere avec du bio.l'agriculture est la première ressource de notre pays.

Harabogi 04/12/2014 20:52

D'accord avec Laurent, j'ai travaillé quatre ans aux US (2000-2004), lorsque je rencontrais des clients avec mon collègue américain lors de la première visite j'avais coutume de dire:"Sorry I'm french, no one is perfect". Cette entrée en matière détendait l'atmosphère et était bonne pour le business!

Michel 04/12/2014 14:59

c'est vrai qu'avec Madame DUFLOT qui a sinistré le marché immobilier en quelques mois on va surement sortir de la crise.
il aurait du inviter Mr LEPAON de la CGT pour nous donner des leçons de moralité

laurent 04/12/2014 18:09

Une fois de plus on ne parle que des entreprises les plus importantes!!!!!!
Et celles qui font vivre les français?
il ne faut pas s'étonner du niveau de nos politiques quand on connaît le niveau intellectuel du français moyen! !!!!!
tant que les français n'auront pas compris que la richesse d'un pays c'est essentiellement les entreprises qui la créent. ....
concernant la CGT ou même d'autres syndicats je pense qu'on leur donne beaucoup trop d'importance pour très peu d'avancées.
Je voyage beaucoup à l'étranger pour des raisons pro et je peux vous dire que nous sommes là risée du monde! !!!
Parfois j'évite de dire que je suis français.
Alors oui messieurs ouvrez les yeux. ....

bobby 04/12/2014 17:38

C'est vrai qu'ils auraient du invité M. Gattaz ou M. Macron pour nous réciter leur leçon néolibérale magique et imparable : il faut plus de flexibilité du travail, moins de charges sur les entreprises, diminuer le Code du Travail (et pourquoi pas nous amener un pseudo code du travail suisse inexistant comme M. Bayrou) pour que les entreprises soient plus compétitives (même si on a encore du boulot pour rattraper les chinois) et donc qu'une fois que celles-ci feront plein de jolis bénéfices, les redistribueront généreusement à leurs salariés (même si les dividendes versées aux actionnaires par les grandes entreprises hexagonales ont progressé au deuxième trimestre 2014 de 30.3% sur un an alors que dans le même temps la croissance était de 0%). Enfin bon puisqu'il n'y a pas d'autres alternatives.
De plus vous exagérez en mettant sur le dos de Mme Duflot l'ensemble de la situation du logement dans notre pays (bien que je n'ai aucune affinité avec elle) de même je pense que si vous faites allusion à l'appartement de fonction de M. Lepaon, cela est un peu exagéré, il y a d'autres choses à critiquer à la CGT avant de s'attaquer à cela.

COUCHAUD 04/12/2014 13:57

Mélenchon, Duflot, Hamon: les trois sont d'accord sur l'essentiel (une utopie d'extrême gauche).
Où sera le débat?