Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 18/12/2014 17H35

Le Conseil d’administration de France Télévisions approuve un budget 2015 de retour à l’équilibre

Le Conseil d’administration de France Télévisions réuni ce 18 décembre sous la Présidence de Rémy Pflimlin a adopté le budget 2015 de l’entreprise.

Le groupe rapelle qu'il avait enregistré en 2013 une perte de 85 M€, incluant les charges exceptionnelles liées au Plan de Départs Volontaires. Le budget 2014 prévoit quant à lui une perte de 40 M€.

Le communiqué :

"Pour 2015, bien que les ressources soient en retrait de 20 M€ par rapport à l’avenant au Contrat d’objectifs et de moyens (COM) 2013-2015, pour l'essentiel en raison d’une prévision plus limitée de recettes publicitaires, la perte nette prévue sera contenue à – 9,8 M€, soit 0,2% du budget du groupe France Télévisions.

Pour mémoire, l'avenant au COM établi en 2013 anticipait pour 2015 une perte de -4 M€. L’écart sur les prévisions de recettes publicitaires sera ainsi en quasi-totalité compensé par des économies supplémentaires par rapport à ce que prévoyait l’avenant au COM pour 2015, qui sera donc l’année du retour à l’équilibre.

Le budget 2015 de France Télévisions traduit la préservation des priorités stratégiques, la poursuite de la transformation numérique, une offre de programmes de référence confortée au service du plus grand nombre de téléspectateurs afin de renforcer leur relation de confiance avec la télévision publique.

Ce budget porte également la marque de la baisse de la masse salariale lié à la mise en oeuvre du Plan de Départs Volontaires, et acte le passage des effectifs sous la barre de 10 000 collaborateurs (9 750 ETP* à fin 2015). Les économies se poursuivent à tous les niveaux de l'entreprise. Elles concernent les activités du siège comme celles des régions et des outremers, les charges directement liées aux programmes comme les frais de fonctionnement. Elles mobilisent tous les outils mis en oeuvre de manière systématique ces dernières années (audits de production, mises en concurrence, mise en commun des moyens...).

Le plan d'économies dans lequel s'est engagée France Télévisions prévoyait une perte totale cumulée de 173 M€ sur trois ans, entre 2013 et 2015. Celle-ci est désormais ramenée à 142 M€, incluant les charges exceptionnelles liées au Plan de Départs Volontaires, malgré des ressources en retrait de 60 M€ sur la période.

Pour comparaison, les charges opérationnelles totales du groupe prévues dans le budget 2015 (2 517 M€) seront inférieures de 297 M€ au montant qui avait été initialement prévu dans l'ancien COM pour 2011-2015 (2 814 M€).

Tout en confortant ses activités existantes, France Télévisions aura parallèlement pendant cette période développé de nouvelles missions : chaînes de plein exercice en outremer, développements numériques, création et programmes de proximité".

Crédit photo © Nathalie Guyon - FTV.

Commenter cet article