Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 27/12 11h00

Marianne James : "Prodiges n’est pas de la télé-réalité, du bashing sans démarche artistique."

Marianne James, présentatrice du programme évènementiel Prodiges (dont vous pouvez découvrir ici des extraits des auditions de candidats sélectionnés), donne rendez-vous aux téléspectateurs ce samedi à 20h50 sur France 2.

Elle dit venir avec l’image que les gens ont d'elle. "Physiquement : une présence beaucoup plus incarnée que certaines présentatrices, un esprit – j’espère – un peu plus débridé, différent de la surprésentation, et la connaissance de la musique classique – puisque j’aurais dû être musicologue – qu’il s’agisse de Carmen de Bizet, Tchaïkovski, des Ave Maria, Vivaldi… Je ne me suis pas du tout sentie perdue, cela me correspond assez bien d’endosser ce rôle". V

Marianne James souligne combien elle est fière de faire partie de cette aventure télévisuelle : car tout d’abord, il s’agit de musique classique, c’est en prime time et c’est du service public. "Et puis ce projet produit par Shine, dont on connaît The Voice Kids, est forcément bien filmé, bien scénarisé. Ce sont les enfants qui prennent la main des spectateurs… De plus, quand j’ai eu connaissance des membres du jury, j’ai compris que cela était du haut de gamme : Patrick Dupond (danse), Élisabeth Vidal (soprano) et Gautier Capuçon (violoncelliste) !"

Prodiges n’est pas de la télé-réalité, du bashing sans démarche artistique, tient à ajouter l'animatrice du spectacle. "Le télé-crochet appelle le talent et la magie devant la caméra. La télé reste une boîte à images qui doit faire rêver… on peut encore apporter ça aux gens".

Crédit photo © NathalIe Guyon - France télévisions

Commenter cet article