Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 12/01 18h12

M6 modifie sa soirée du dimanche 18 janvier 2015.

L'émission « Zone Interdite : Enquête sur ces français qui s'arment » est remplacée par l'émission « Capital : Pouvoir d'achat, qualité de vie, le match Paris / Province », qui était initialement programmée hier, 11 janvier 2015. La suite des programmes de la soirée reste inchangée.

La chaîne présentait ainsi le document :

"Après la Finlande et la Suisse, la France ferait partie des 5 pays les plus armés d’Europe. Officiellement, 3 millions d’armes circulent dans notre pays mais officieusement, on parle de 10 millions, voire même de beaucoup plus.

Ces armes appartiennent en majorité aux chasseurs ou tireurs sportifs mais elles alimentent aussi des réseaux criminels lors des braquages ou des règlements de compte. Elles sont à l’origine de nombreux faits divers sanglants. Mais depuis quelque temps, les armes se sont introduites dans nos vies, dans nos villes, parfois à quelques mètres de notre domicile et nous n’en savons rien.

Vous allez découvrir que l’on peut acheter une arme sans bouger de chez soi, grâce à un simple clic sur Internet. Vous découvrirez l’existence du Dark Net, Le réseau parallèle ultra confidentiel et fermé des trafiquants. Un véritable supermarché clandestin et criminel.Vous verrez que dans les banlieues de certaines grandes villes, il est possible d’acquérir des armes de guerre pour un prix dérisoire. Le célèbre pistolet mitrailleur Kalachnikov est devenu banal dans les mains des braqueurs et des trafiquants de drogue. Vous pénétrerez dans les bourses aux armes qui se déroulent chaque week-end en France. Derrière une ambiance bon enfant, ces rendez-vous de collectionneurs sont des endroits où l’on peut acheter certaines armes en toute légalité. Enfin, vous verrez que par peur des agressions, des français sont prêts à s’armer en bravant la loi, avec la complicité de certains armuriers. Zone interdite vous propose une enquête édifiante sur le monde très secret des armes à feu légales et illégales".

Zone interdite le 18 janvier : l'enquête sur ces Français qui s'arment est déprogrammée.

Programmation le 1er février du sujet sur l'armement, avec ce sommaire modifié :

Zone interdite le 18 janvier : l'enquête sur ces Français qui s'arment est déprogrammée.

Commenter cet article

karmel 21/01/2015 06:50

je crois que la connerie tue beaucoup plus que les armes!!!!!!!!!!!!aucune arme n'est dangereuse,la plume qui ecrit des contres veritees est beaucoup plus dangereuse tenue dans la main de pseudo journaliste qui confonde enquetes et part d'audience .je crois que des ecrits ou des desseins ont demontres leur dangerosite (pour leurs auteurs)a mediter

Paco 19/01/2015 00:06

Vous n'avez pas honte ? Le soir en vous regardant dans le miroir vous voyez quoi ?

Un journaliste honnête et qui a de la déontologie.
Ou plus sûrement un manipulateur pleutre qui est le complice d'un monde politique qui ferme les yeux sur les conséquences de l'ouverture des frontières à l'Est, de la vente d'armes aux islamistes en Syrie, de l'achat de la paix sociale en banlieue ?

Visiblement c'est le deuxième portrait que vous voyez.
Ah c'est facile de manipuler et fausser les faits, de mentir tout simplement, bidonner votre reportage, de manière à faire un bel amalgame volontaire entre armes légales et criminalité.
Là vous serez applaudis par les ignorants qui ont peur et par nos dirigeants qui vous ont demandé de lancer cet écran de fumée pour cacher leur incompétence et leur inconséquence.

Bravo, mission réussie.

moncusurlacommode 18/01/2015 15:54

faire l'amalgame entre les armes légales et les armes illégales, c'est tout simplement scandaleux. sinon on peut aussi assimiler les concessionnaires aux voitures volées, les pharmaciens aux vendeurs d'opiacés, et pourquoi pas les viticulteurs à al capone ...

Thierry 02/01/2015 18:33

Bonjour,
j'espère qu'il sera fait une différence entre les trafiquants (des cités ?) d'une part et les 160 000 licenciés de la fédération française de Tir et les près de 2 millions de chasseurs en France. La deuxième catégorie ne faisant quasiment jamais parler d'elle.
Pourquoi est ce que je sens que je vais être déçu ...

Berthe 02/01/2015 17:51

Belle prouesse ! Il y a à peine un mois la chaîne en était encore à chercher un stand complaisant pour tourner un reportage "authentique" dont le scénario était le suivant.
Un gentil commerçant se présente sur un stand de tir pour apprendre à tirer, puis par la suite, acquérir une arme, dans le but avoué de se défendre.
Les responsables du stand devaient lui donner une petite initiation, mais compte tenu des motivations, rejeter la candidature (devinez le sort de cette partie au montage).
Hélas, Bidon 6 est tricard sur tous les stand pour excès d'honnêteté et d'objectivité.
Il sera intéressant de voir d'une part, si ce scénario figurera dans le "reportage", et comment il sera traité.
Je leur tirerai quand même mon chapeau, si en si peu de temps ils ont réussi à créer un décor de stand de tir.

Philblack 02/01/2015 17:33

« Officieusement on parle de dix millions d'armes qui circulent en France, voire beaucoup plus » (je corrige vos fautes au passage, car "voire" prend un e final et "voire même" est un navrant pléonasme)...

Heureusement que c'est seulement "officieusement", car officiellement on aurait alors l'obligation de citer ses sources. Moi, le cousin de mon voisin m'a dit (officieusement) que c'était en fait 20 millions ! Décidément, on ne sait plus à qui se fier... officieusement, c'est un scandale !

Cela dit, vos chiffres officiels comprennent-ils les armes détenues par la police et par l'armée ? Si oui, je pense qu'il doit y en avoir officiellement bien plus que ce que vous dites. Mais là n'est pas la question et, surtout, là n'est pas votre propos, n'est-ce pas ? Sans avoir encore vu cette émission, je pense pouvoir affirmer que vous allez parler de porosité entre le milieu des collectionneurs et le grand banditisme. Je le subodore... Quand j'entends le mot "porosité", je pense à "pores", et que je pense à "pores" je pense à "suer". Vous savez que les journalistes de tout bord commencent à faire suer leur monde avec leur porosité ? Et quand je dis que je « sub »odore, je devrais dire je « sur »odore... Parce qu'au bout d'un moment, ça pue l'intox de la ménagère de 50 ans, tous ces sujets sur les armes en France. Bourrage de crâne et lavage de cerveau font bon ménage chez la ménagère !...

Eh bien oui ma bonne dame, dans une bourse aux armes on peut même acquérir, dans une ambiance bon enfant, une arme légalement ! Vous allez même apprendre qu'un Kalashnikov, c'est un pistolet mitrailleur. Bon, d'accord, je suis limite railleur en me gaussant ouvertement du journaliste qui va oser utiliser ce terme ridicule concernant cette arme, mais ne serait-ce pas le même qui trouve des « balles » de 38 ou de 45 mm dans des enveloppes expédiées aux hommes politiques ? Celui qui doit sniffer la fumée sortant d'un obusier, par conséquent... Ces calibres-là d'armes de poing n'existent probablement que dans votre « Zone interdite », et on comprend pourquoi : personne de sensé n'irait s'aventurer à tirer en tenant à la main des armes chambrées pour des projectiles de près de 5 centimètres (la largeur du poignet de ma femme !) de diamètre dans une zone autorisée... Ça doit coûter un bras, ces armes-là, au sens littéral du terme !

En bref, nous sommes nombreux à être très impatients de frissonner de crainte en regardant ce reportage probablement très édifiant, auquel nous aspirons déjà à répondre, ne serait-ce que pour remercier M6 de nous alerter sur cette inflation armée catastrophique !

Klaus 19/01/2015 18:49

Excellent ! Si Wolinsky dessinait le roi des cons il devrait prendre Nizet pour modèle.

PROFFIT 02/01/2015 16:47

Mon Dieu ! quelle horreur ! On peut acheter des armes sur Internet en un clic !...
Allons, soyons sports : essayez juste une fois pour voir... En ne respectant aucune des exigences de la réglementation bien sûr, sinon ce n''est pas "sport". Donc pas de permis, pas de licence, pas d'autorisation, une carte bancaire, un "simple clic" et hop !... le facteur dépose l'arme de votre choix dans la boite aux lettres !
VOUS N'ÊTES PAS TRÈS SÉRIEUX ! Vous allez bien réussir à faire peur à Madame Michu, évidemment mais les gens qui savent de quoi il est question savent bien que tout ceci est du bidon ! Un pseudo-journaliste qui travaille pour votre chaine a tenté pendant de longs mois de réactiver une arme neutralisée, sans JAMAIS y parvenir. Bien sûr, dans les bourses on peut acquérir des armes en toute légalité, tant qu'il s'agit d'armes de collection de catégorie D2 qui sont libres au sens de la réglementation, bien sûr on peut acquérir des armes de chasse et de tir de catégorie C ou D1 dès qu'on est en possession d'un permis ou d'une licence de tir. Pour le reste, vous pouvez vous accrocher ! Mais il est tellement plus simple de raconter n'importe quoi et surtout des mensonges pour faire du sensationnel !

mica 02/01/2015 15:51

j'ai du mal a voir le liens entre les bourses aux armes ou on achete des armes avec les papiers necessaire et les armes qui equipes les malfrats. JE ne comprends pas non plus pourquoi l'ambiance dans les bourses aux armes seraient mauvaises simplement parce qu'on achete des armes. Mon dieu decidement je vis beaucoup mieux depuis que j'ai arrete de regarder vos reportages bidonner. Que ce soit zone interdite enquete exclusive complement d'enquete que de la daube vos reportages. A quand un reportage sur les armes qu'on a envoye en lybie ou en Syrie et qui equipent maintenant les terroristes. Ca serait plus interressant mais je ne pense pas que vous avez le courage de montrer ca. il faudrait se confronter a autre chose que le papy du village qui va achete un baillonnette dans une bourses aux armes organiser par les anciens combattant.

" Mais depuis quelque temps, les armes se sont introduites dans nos vies, dans nos villes, parfois à quelques mètres de notre domicile et nous n’en savons rien."
Ha bon mon dieux mon voisin est arme? Non serieusement vous voulez qu'on me mette une croix pour que tout mon lotissement sache que je suis arme.

Dédé 02/01/2015 13:31

Sacré M6 ! Toujours à la pointe dans le reportage niveau cul de basse fosse.

On peut acheter des armes légalement, en France ! C'est fou non ? On peut même tirer avec...

C'est un truc de dingue. Il existe même des endroits pour utiliser ses armes : les stands de tir. Et certaines armes servent même à chasser, un comble !

A chaque "reportage", M6 redécouvre l'eau tiède.

FAFA 02/01/2015 11:25

dramatisation pathétique . . .

BOB 02/01/2015 12:29

Comme d'hab, on veut faire du sensationnel avec pas grand chose !