Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 31/01 7h37

La mise en place d’un service civique obligatoire approuvée par 8 sondés sur 10.

Enquêtes réalisées part ODOXA pour iTELE et Le Parisien, auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015. Echantillon de 1 008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

 

La mise en place d’un service civique obligatoire approuvée par 8 sondés sur 10

Si l’adhésion des Français à la mise en place d’un service civique obligatoire semble importante (80% d’opinion favorable), les postures sur le sujet diffèrent en fonction des tranches d’âge. Les 18-24 ans sont les moins favorables à une telle mesure (36% y sont opposés), tandis que parmi les Français de 35 ans et plus sont majoritairement en accord avec cette mesure (seulement 14% d’opposition). Par ailleurs, l’adhésion à la mise en place du service obligatoire semble indépendante de l’appartenance à un bord politique (73% et 89% d’adhésion respectivement par les sympathisants de gauche et de droite)

 

Le service civique obligatoire, un outil pour la citoyenneté

Majoritairement, les sondés considèrent que le service civique obligatoire permettrait « d’améliorer la cohésion nationale en faisant se rencontrer des jeunes issus de milieux différents. ». De même, plus de trois-quarts des Français considèrent que cette mesure saurait « renforcer le sentiment d’appartenance à la République ». Enfin, 7 Français sur 10 pensent que le service civique pourrait susciter chez les jeunes « l’envie d’un engagement citoyen, associatif ou politique. »

Commenter cet article

jphfr56 31/01/2015 08:10

C'est bien jolie mais il faut encore qu'il y ai du boulot à faire. Et c'était loin d'être le cas pour le service national. Et le tout gratuitement.