Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 23/02 10h09

A voir ce lundi soir : Tu es mon fils, avec Anne Marivin.

Anne Marivin est de retour à la télévision dans la peau d'une femme rongée par la culpabilité. Dans "Tu es mon fils", elle interprète Claire, une mère qui soupçonne son fils de meurtre.

A découvrir sur TF1 en première partie de soirée ce lundi 23 février 2015.

Anne Marivin, à propos de son personnage :" Il m'a fait réfléchir ! Et m'a bouleversée aussi. Cette histoire a la capacité de toucher tous les foyers, on s'est tous déjà posé cette question vis-à-vis d'un proche. C'est pour cela qu'il est bon de voir ce film. Les scénaristes ont choisi de raconter l'intrigue dans un milieu plutôt aisé, avec des enfants éduqués, équilibrés, aimés. J'ai apprécié ce parti pris ; loin des clichés misérabilistes de la famille Groseille. Claire et Paul (Charles Berling) ont donné amour, confiance, sécurité financière et sentimentale à leurs enfants. Et malgré tout, il peut y avoir un vers dans la pomme. Alors, où est la responsabilité des parents ?"

Avec : Anne Marivin (Claire), Charles Berling (Paul), Paul Bartel (Raphaël), Thomas Jouannet (Marc), Cécile Rebboah (Adjudant Jeanne Chrétien), Luna Itovich (Lara), Louis Duneton (Maxime), Pauline Brisy (Valentine), Bertrand Farge (Capitaine Blamont), Régis Pappatico (Jeune OPJ), Philippine Pierre-Brossolette (Médecin légiste)...

Alors que le meurtre d’une jeune lycéenne secoue la petite ville de Fouras, Claire, mère de famille sans histoire, commence à suspecter son fils, Raphaël… Elle tente d'enquêter discrètement avec l’aide de son ex-mari, Marc, le père de Raphaël. Mais son secret explose quand Paul, l’homme avec qui elle a refait sa vie, apprend les soupçons qui pèsent sur Raphaël et l’implication de Marc. Face à Paul et aux preuves qui s’accumulent contre Raphaël, son instinct de mère reprend le dessus. Elle décide de croire son fils envers et contre tout. Jusqu’où une mère peut-elle aller pour protéger son enfant ?

Crédit photo © Alberto Bocos Gil - Europa Corp tv - TF1.

Commenter cet article