Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 18/02/2015 9H30

Capital le 8 mars :  Immobilier, acheter, renégocier son prêt, est-ce le bon moment?

Avec la baisse des prix de l'immobilier de 6% depuis trois ans sur l'ensemble du pays, combinée à un niveau historiquement bas des taux d'intérêt, est-ce enfin le moment de réaliser ses projets et d'acheter un appartement ou une maison? La question est complexe car les situations sont extrêmement variées d'une région de France à une autre.

Le magazine Capital a enquêté à Paris et en banlieue, dans une grande métropole de province mais aussi à la campagne pour comprendre qui arrivait à tirer son épingle du jeu et qui pâtissait de la baisse. En tout cas si vous êtes déjà propriétaire il y a déjà un moyen de profiter de la situation sans changer de logement: en renégociant au mieux votre taux d'emprunt!

A voir dimanche 8 mars à 21 heures sur M6.

De la campagne aux grandes villes: qui perd qui gagne? Pour cerner au mieux la situation dans laquelle se trouvent aujourd'hui les Français face à la baisse du marché de l'immobilier, Capital a enquêté aux quatre coins du pays. À Paris d'abord où Sidonie et Yohann, un jeune couple avec un enfant cherchent à revendre leur petit trois pièces pour s'installer dans un logement plus grand. Ils veulent vendre à un bon prix et acheter en profitant de la légère baisse parisienne. Mais ils sont confrontés à deux problèmes: les acheteurs peu nombreux sont en position de force pour négocier et les vendeurs, eux, ont encore le plus grand mal à accepter de baisser leurs prix. Nous avons également choisi de passer au crible le marché de l'immobilier à Lille où, à l'image des métropoles régionales, les prix ont nettement baissé l'année dernière d'environ 4%. Une baisse qui sonne le retour des primo-accédants comme Diane et Quentin qui n'auraient probablement pas pu envisager d'acheter il y a deux ou trois ans. Pour les baisses les plusspectaculaires il faut aller dans les petites villes et à la campagne comme à Nîmes où les prix ont dévissé de 10% l'année dernière. Là-bas, Romain, agent immobilier, doit convaincre ses clients qui vendent de baisser toujours plus leurs prétentions même si certains peuvent perdre de l'argent par rapport à leur prix d'achat. Et pour que les maisons à la campagne trouvent des acquéreurs, il doit parfois diviser le terrain pour diminuer encore leur prix.

Renégocier son crédit: le jackpot? Si vous vous êtes endettés pour acheter votre appartement ou votre maison, il y a aujourd'hui un moyen relativement facile pour économiser entre 30 et 50 000 euros. Tout simplement en renégociant votre emprunt pour faire baisser son taux d'intérêt. En 7 ans les taux sont passés de 5% à 2,30% en moyenne aujourd'hui. Mais attention les banquiers ne sont pas toujours prêts à faire ce geste. Il faut que vous soyez un client "rentable", que vous ayez un bon salaire et une bonne épargne pour qu'ils acceptent de renégocier. Un bras de fer dont se régalent les courtiers en emprunts qui se font forts de faire racheter votre crédit par une autre banque plus avantageuse. Sur ce marché en plein essor il y a aussi un nouvel acteur: la société Les Expertiseurs du Crédit qui s'est fait une spécialité de détecter les petites erreurs de votre contrat d'emprunt et d'obtenir alors devant la justice un taux record de 0,93%!

Le champion de la maison individuelle. Cette baisse des prix est un argument de plus pour le champion français de la construction de maisons individuelles: Maisons France Confort. Cette entreprise familiale et centenaire basée à Alençon bâtit chaque année 5.000 maisons vendues entre 150.000 et 300.000 euros. La famille Vandromme au fil de plusieurs générations a mis au point une efficace technique de vente. 800 commerciaux quadrillent le pays mais pour contacter le maximum de clients l'entreprise s'associe aussi avec les agents immobiliers qui commercialisent des terrains à bâtir. Mais la force de Maisons France Confort ce sont ses quarante modèles de bâtisses qui permettent aux clients de choisir sur catalogue la maison dont ils rêvaient. En revanche pour la construction la société s'appuie sur des artisans indépendants. Et une petite minorité de clients se plaint de malfaçons.

Crédit photo © Pierre Olivier - M6.

Commenter cet article

WECLAIM 10/03/2015 17:43

L’analyse des TEG de A à Z sans débourser 1 euro c’est possible aussi !

RIOT 21/02/2015 16:41

BFM BUSINESS PARLE D'ERREUR DE LA BANQUE LORS D'UNE EMISSION SUR LE TEG
Lors de l'émission intégral placements le 27 mai 2014, Frédéric DURAND BAZIN journaliste à BFM Business mentionne Erreur de la Banque.
L'émission consacrée aux erreurs de calcul de TEG, vous permettra de comprendre l'importance de faire vérifier systématiquement votre crédit immobilier.
Vous recevez votre diagnostic sous 5 jours, l'étude est réalisée par des juristes spécialisés en droit bancaire et TEG
Vérifier maintenant si le calcul de mon TEG est faux http://www.erreurdelabanque.fr

BUCHET 21/02/2015 16:39

LE RACHAT DE CRÉDIT, UNE FAUSSE BONNE IDÉE DICTÉE PAR LES BANQUES
Les établissements de crédit mettent largement en avant cette faculté et vous poussent à renégocier votre crédit immobilier sous le couvert de taux immobiliers historiquement bas.
Il est vrai que les taux d'emprunt immobilier proposés par les banques (hors assurance du moment) sont à 1,57% sur 10 ans, 1,95% sur 15 ans, 2,35% sur 20 ans, 2,50% sur 25 ans et 3,30% sur 30 ans.
La renégociation de son crédit peut donc sembler être la voie la plus intéressante pour obtenir de meilleures conditions de prêt immobilier avec sa banque sachant qu'il est également possible de faire racheter votre crédit par une autre banque ou via une société spécialisée dans le courtage financier.
Mais cette faculté de renégociation de votre emprunt est aussi mise en avant par les établissements bancaires dans le but de vous éviter de faire valoir vos droits de consommateurs.
En effet le droit de la consommation sanctionne expressément les erreurs de calcul de TEG et plus d'un crédit sur deux comporte des erreurs de calcul de TEG.
Et dans le cas d'une erreur de TEG, la voie judiciaire peut contraindre votre banque à vous rembourser une partie de vos intérêts d'emprunts et/ou réduire vos mensualités.

http://www.calculteg.fr

RIOT 08/03/2015 04:59

Les expertiseurs-du-crédits.fr offrent une solution solide à la la problématique du TEG. Il est important cependant de souligner que des acteurs majeurs restent dans l'ombre. Erreurdelabanque.fr en partenariat avec Actoowin (spécialiste du financement d'action en justice) a développé une solution unique permettant aux particuliers et aux professionnels d'optimiser leurs actions face aux banques. Nous sélectionnons rigoureusement nos dossiers, nos analyses sont gratuites et confidentielles. Nous portons également l'article 700 (dommages et intérêts pour procédures abusifs). Nos avocats sont des spécialistes du droit bancaire et financier depuis 2005. Vous pouvez nous contacter au 09 70 46 53 40 ou nous joindre par courrier Crealead - Hôtel de la Coopération 55, rue Saint Cléophas 34070 MONTPELLIER. Nous répondrons à vos questions.