Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Frnaçois 19/02/2015 14H10

Des racines et des ailes spécial Paris le 11 mars.

Mercredi 11 mars en première partie de soirée sur France 3, Des Racines & Des Ailes consacrera une émission au Paris d’hier à aujourd’hui.

 

Au sommet de l’Eglise Saint-Eustache, située rive droite, au coeur du Paris historique, Carole Gaessler vous offrira un panorama exceptionnel, une vue inédite à 360° sur la capitale et les monuments qui la font rayonner. Construite sur l’emplacement d’une église déjà existante, Saint-Eustache fut consacrée le 26 avril 1637. L'édifice fut longtemps considéré comme une église royale de par sa proximité avec le haut lieu de la monarchie, le Louvre. A Saint-Eustache furent baptisés le Cardinal de Richelieu, Molière ou encore Madame de Pompadour. C’est ici que Louis XIV effectua sa première communion, ou que furent enterrés Jean de La Fontaine, Colbert, Montesquieu ou encore Mirabeau.

 

Les reportages proposés :

 

- MONTMARTRE AU COEUR. Un reportage de Thibaud Marchand et Raphaël Licandro.

Nous irons à la rencontre d’Isabelle Vergerolle, la factrice de Montmartre. Elle est tombée amoureuse de ces ruelles pavées et des habitants de la butte. Une tournée sportive, conviviale et souvent drôle !

Karine Ringot nous emmènera ensuite à la découverte de la rue la plus commerçante de Montmartre : la rue Lepic, qui a su garder son authenticité et ses petits commerces. Au pied de la butte, elle nous guidera dans les nombreux étages du marché Saint-Pierre, le paradis du tissu.

A quelques dizaines de mètres du Sacré Coeur, le lendemain matin, Laurent Derobert nous ouvrira les portes de l’un des lieux les plus insolites de Montmartre : la Cité des Arts. Dissimulée dans un parc interdit d’accès, cette résidence accueille une quarantaine d’artistes. On se croirait ici en pleine campagne.

Un peu plus bas, au bistro la Midinette, Stéphane Cachelin accueille chez lui certains des plus illustres représentants du cinéma français, comme Jean-Pierre Jeunet, qui déjeune ici régulièrement. Le réalisateur d’Amélie Poulain nous conduira chez lui, dans ce qu’il appelle son petit musée privé du cinéma.

En haut de la rue Lepic se cache une petite merveille : un passage secret qui abrite « l’Hôtel Particulier », le plus petit hôtel de Paris. Un établissement de charme tenu par Oscar Comtet. Ce passage recèle une autre surprise : le CLAP, l’un des plus grands clubs de pétanque de Paris. Présidé par Catherine Moureau, il compte aujourd’hui 300 membres de tous âges. C’est aujourd’hui un peu le gardien de l’âme de Montmartre.

 

- LE NOUVEAU COEUR DE PARIS. Un reportage d'Isabelle Thomas, Guy Sabin, Yvon Bodin, Anne-Lise Berthiau et Alain Barnaud.

 

- PARIS AU VERT. Un reportage de Jacques Plaisant, Nathalie Laville et Raphaël Licandro.

Nous nous rendrons dans les deux grands poumons verts de la capitale : le bois de Vincennes à l’Est et le bois de Boulogne à l’ouest.

A Vincennes, la tempête de 1999 a permis de recréer une forêt primaire. Certaines parties du bois sont interdites au public et ne sont plus exploitées. Dans ces zones, les arbres pourrissent au sol et permettent à la forêt de se renouveler de façon naturelle. En quelques années, ces parcelles ont retrouvé une biodiversité digne des grandes forêts françaises.

Au coeur du bois, nous découvrirons une institution renommée : l’école Du Breuil, un lieu d’excellence qui forme les jardiniers et bûcherons de la capitale. Ici, chaque année, au mois de septembre, a lieu la présentation de la collection. Les jardiniers viennent découvrir les tendances et les nouvelles plantes qu’ils pourront planter dans les parcs et les jardins de la ville au printemps suivant.

A quelques pas de l’école Du Breuil, le nouveau Parc zoologique de Paris a rouvert ses portes depuis peu. L’ensemble des « paysages » du parc a été repensé, des biotopes ont été créés afin de découvrir les animaux dans leurs milieux naturels. Nous verrons qu’il faut beaucoup d’ingéniosité pour recréer une savane africaine sous nos climats.

Situé en lisière du bois de Boulogne, le Jardin d’Acclimatation est une institution centenaire où la nature est mise en scène pour le plus grand plaisir des citadins. Il accueille depuis quelques mois la fondation Louis Vuitton, construite par l’architecte Franck Gehry. Le nouveau bâtiment s’intègre parfaitement dans la nature environnante qui forme un véritable écrin. Ses voiles de verre dialoguent avec l’environnement naturel.

 

Crédit photo © FTV 2015.

Commenter cet article