Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 25/02/2015 11H10

Peut-on travailler, se déplacer, se cultiver, échanger en dehors de la Toile ? Pour y répondre, Pierre-Olivier Labbé, journaliste ultra-connecté, s’est mis à l’écart du Web pendant quatre-vingt-dix jours. Un défi, à l’heure où la part de marché des smartphones explose et où les objets connectés envahissent notre quotidien.

A voir ce mercredi en première partie de soirée sur Canal+.

Digital Detox : à l’écart du Web pendant quatre-vingt-dix jours.

Prenez un homme ultra-connecté. Ôtez-lui tous ses jouets – ordinateur, smartphone, tablette – et déconnectez-le d’Internet pendant 90 jours. Plus de mails, de Facebook, de Twitter, d’Instagram, ni de Snapchat…

Une expérience radicale et positive. Avec un objectif : apprendre à mieux gérer le flux croissant d’informations généré par les technologies de la communication et donc maîtriser cet outil qu’il juge paradoxalement aussi salutaire et révolutionnaire que l’imprimerie ou l’eau courante.

Pierre-Olivier Labbé, marié, deux enfants, est journaliste et réalisateur. Cette expérience personnelle de déconnexion technologique, il l’a choisie. Il n’est pas un ayatollah de la déconnexion. Bien au contraire. Il veut juste comprendre comment, en l’espace de dix ans, pris de vitesse par cette révolution numérique, il s’est laissé envahir. Après quinze ans passés dans la presse écrite puis à la télévision, Pierre-Olivier a aujourd’hui le disque dur en surrégime. Dans l’organisation de son temps, il est submergé par Internet dans tous les domaines de sa vie : famille, travail et loisirs. Noyé sous un tsunami quotidien de mails, il est victime d’"infobésité".

Une surcharge d’informations qu’il ne parvient plus à gérer. Près de 900 amis sur Facebook, gros consommateur de Twitter. Sur ces deux réseaux sociaux qu’il utilise plusieurs heures par jour, il partage tout. Ce qu’il découvre, ce qu’il lit, ce qu’il écoute, ce qu’il mange. Comme un fil à la patte, un archivage grand format de tous ses faits et gestes.

Dans ce film raconté à la première personne, Pierre-Olivier a deux casquettes. Celle du sujet de l’expérience et celle du réalisateur journaliste en quête de réponses et de solutions alternatives qu’il est allé chercher sur trois continents et dans trois pays : la France, les États-Unis et la Corée du Sud.

En France, avant de se déconnecter, Pierre-Olivier tient à rencontrer un psychologue, Michael Stora, qui assurera un suivi psychologique tout au long de l’expérience. Quelques heures après sa déconnexion, Pierre-Olivier décide de quitter Paris. Comme pour toute détox qui se respecte, il commence par un sevrage. Radical. Un coin reculé. Loin de tout. C’est donc en Lozère qu’il décide de se perdre pour mieux se retrouver. La Lozère, c’est le département qui affiche la plus mauvaise couverture réseau en France. Et pour cause. C’est le moins peuplé. À peine 80 000 habitants. Lecture, VTT, pêche, bref, des vacances totalement déconnectées. Une partie de plaisir, comparé à son retour à Paris. Plus d’accès à ses mails, à Google Maps, sa boussole numérique, à sa musique en ligne, à ses réseaux sociaux…

Il va vite comprendre ce qu’Internet a révolutionné en l’espace de moins de dix ans. Acheter un billet d’avion, avoir accès à l’information, gérer ses comptes bancaires, des opérations simples de la vie quotidienne qui vont lui demander de réorganiser sa vie de A à Z. Très vite, une question va naître : comment Internet a-t-il pu si profondément bouleverser nos vies à tous ? Nos habitudes de lecture, notre capacité de mémorisation, nos relations avec nos enfants, nos méthodes de travail, nos relations sociales. Bref, Pierre-Olivier va expérimenter une vie où tout semble tourner au ralenti dans un monde qui, autour de lui, continue à aller très vite. Au gré de ses difficultés et de ses questionnements, Pierre-Olivier rencontre des cogniticiens, des professeurs, des adolescents, des salariés, des syndicalistes, des directeurs de ressources humaines, des pédopsychiatres ou encore des experts en nouvelles technologies.

Documentaire de 90 minutes. Sur une idée de Jean-Marie Michel. Réalisé par Pierre-Olivier Labbé et Pierre-Louis Lacombe. Produit par CAPA TV.

Crédit photo © CAPA TV.

Commenter cet article