Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 27/02 7h00

L'animateur Pascal Brunner décédé des suites d'un cancer.

Celui qui restera aux yeux du grand public l'animateur du jeu Fa si la chanter, et qui était par ailleurs imitateur et comédien, est décédé, a-t-on appris hier. Pascal Brunner avait 51 ans.

En 2012, il avait écrit un bouquin présenté ainsi :

""Ça va être ma fête !", plaisante Pascal Brunner qui s'attend à une note salée mais se tient prêt à la payer. Le chirurgien confirme d'un signe de tête. Le couperet tombe le 17 mai 2011, le jour de la Saint-Pascal. Pendant les huit mois suivants, l'artiste va lutter contre un cancer de la gorge, subir plusieurs opérations dont une greffe du palais, apprendre à exister sans ses vieux démons. Et surtout, réapprendre à parler et à chanter. Un comble ! Quel gâchis ! Pourtant, sa place au soleil, il ne l'a pas volée. Le petit gars de Sarcelles a connu, comme on dit pudiquement, "une enfance chaotique" entre un père marginal parti quand il avait quatre ans et une mère distante, pas franchement sa meilleure alliée. Pascal prend sa revanche. Ses dons d'imitateur le propulsent très vite au firmament. Trop, sans doute. Cette ascension vertigineuse le conduit tout droit en enfer. Sa vie de patachon n'est un secret pour personne ; l'expression est charmante mais les addictions au tabac et à l'alcool qui le détruisent à petit feu le sont beaucoup moins. L'animateur-chanteur va y laisser sa peau, perdre Fa Si La Chanter, l'émission-jeu qui a fait de lui une vedette. Sa femme et sa fille se détournent de lui. C'est un homme seul qui va devoir affronter l'impensable : le RSA, la solitude, la maladie... Pascal Brunner a tenu tête au "crabe". Avec dignité, pugnacité et lucidité. Il possède la fierté des gens simples qui se sont faits tout seul. Son parcours du combattant, il le raconte sans pathos. Il s'empresse d'en rire de peur d'être obligé d'en pleurer. "Quand ça m'est tombé dessus, je me suis dit : "A ce jeu-là, Pascal, tu ne peux pas te planter." Jamais, je n'ai baissé les bras, l'équipe médicale m'a tout de suite inspiré une confiance totale. Grâce à elle, j'ai pu relever le défi.""

Commenter cet article

Julie 27/02/2015 08:23

Tristesse :( J'adorais cet animateur et j'étais fan de l'émission FA SI LA chanter. RIP