Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 06/02/2015 10H45

Le Président des Victoires de la Musique répond à Kendji Girac.

La Médiasphère, émission programmée le week-end sur LCI,  accueille Christophe Palatre, le président des Victoires de la Musique.

A une semaine de la cérémonie, il répond à Kendji Girac (plus de 650.000 albums vendus), qui s'est montré déçu de ne pas avoir été convié.

Réalisée par François Goetghebeur, produite par Morgane Production, présentée par Virginie Guilhaume, la cérémonie des Victoires de la musique 2015 est diffusée vendredi 13 février prochain..

Christophe Palatre, président de l’Association des Victoires de la Musique, rappelle que la mission est de produire un spectacle de qualité, un panorama grand format de la musique française. "Nous voulons proposer à la fois des stars et des nouveaux talents, célébrer autant la chanson française que la french touch ou les musiques urbaines. Les Victoires, c’est une émission de télé exceptionnelle à regarder en famille ou entre amis. C’est l’occasion d’avoir en live dans son salon des artistes qu’on n’a pas pu aller voir sur scène".

Pour les 30 ans des Victoires, il a été décidé de mettre en perspective l’éclectisme de la musique française, annonce Christophe Palatre. "Les Anglais sont « pop », les Italiens plutôt « chanson » et les Américains « urbain ». La musique française, c’est tout ça à la fois ! De la variété mais aussi du rap, du rock, de l’électro et de la world. Nous rendrons hommage à tous ces genres musicaux et un artiste emblématique de chaque répertoire viendra conclure ces séquences".

Selon Le Parisien, ces artistes seront Souchon & Voulzy, IAM, Jean-Louis Aubert, David Guetta et Rachid Taha.

Le décor a été repensé en optant pour un plateau télé qui puisse s’adapter aux demandes des artistes et non l’inverse. Le but est d'avoir un show plus live, plus direct, plus radical au service de ces artistes. Ils auront le choix entre une scène ouverte, un proscenium pour chanter au milieu du public ou des configurations plus intimes. Enfin, pour la première fois, il a été fait appel à une société spécialisée dans le mapping (projections en 3D) pour rendre encore plus événementielles les prestations.

Commenter cet article