Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 05/02/2015 10H

Michel Cymes : les gens ignorent trop les gestes de base des premiers secours.

Le médecin et animateur Michel Cymes était invité de l'émission Un soir à la Tour Eiffel mercredi sur France 2, en fin de soirée.

L'occasion pour Alessandra Sublet de revenir évidement sur l'incident de la veille : Michel Cymes secourant illico le journaliste Patrick Cohen victime d'un malaise en direct sur France 5, lors du rendez-vous C à vous.

Secret médical oblige, il ne souhaite pas en dire plus mais espère que celà va inciter des gens à se former aux gestes de premiers secours. Car c'est une catastrophe dans notre pays.

Les gens ne savent pas faire, ils ne font donc rien, ne se déplacent pas vers les gens qui font un malaise ou sont blessés, souligne le docteur le plus célèbre du PAF.

"Ce que j'ai fait, ce n'est pas la peine d'être médecin pour le faire (...). C'est le B.A. BA des premiers gestes de secours".

Crédit photo © Delphine Ghosarossian - FTV.

Commenter cet article

CAPSU 06/02/2015 16:52

Nous essayons de convaincre les pouvoirs publics de mettre en place une formation pratique (stage de 4 heures - coût par candidat estimé à 25 E pour les frais des associations agréées) afin d'apprendre les "5 GESTES QUI SAUVENT" face à un accident de la route, qui serait obligatoire pour obtenir un permis de conduire. Les titulaires d'une attestation de formation aux premiers secours de trois ans (au maximum) en seraient dispensés. Une proposition de loi est "en souffrance" au Parlement car on ose dire (Les pouvoirs publics mais aussi parfois quelques parlementaires), soit qu'une telle disposition est strictement d'ordre règlementaire donc pas au Parlement de légiférer... Soit que des gestes pourraient être dangereux !!! On cite parfois la PLS (position latérale de sécurité pour les blessés inconscients au sol). Or, le seul "geste" dangereux car il est souvent mortel pour les victimes en détresse, c'est de ne rien faire avant l'arrivée des secours !
Didier BURGGRAEVE, Président du CAPSU.