Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 10/02 16h57

Quand les actionnaires s'en prennent à vos emplois ! Cash investigation le 3 mars.

Mardi 3 mars  à 20h50 sur France 2.

Numéro inédit de Cash Investigation. Magazine produit par Premières Lignes. Présenté par Élise Lucet.

Thème : Quand les actionnaires s'en prennent à vos emplois.

Edouard Perrin, journaliste pour Cash Investigation, à propos du point de départ de l’enquête : "Nous nous sommes attachés à examiner ce qui se passait lorsque les actionnaires devenaient trop gourmands, quand les priorités dans les entreprises privilégiaient le versement aux actionnaires plutôt que l’investissement ou l’emploi. Il ne s’agit pas de dire que verser des dividendes, c’est mal. Il faut des actionnaires, c’est évident, car une énorme partie de notre économie repose sur ce système".

Un constat, ajoute le journaliste : "nous vivons dans une économie financiarisée depuis plusieurs années. On peut noter comme conséquences le changement des priorités au sein des entreprises. Des entreprises rémunèrent davantage leurs actionnaires qu’auparavant. Il y a une dizaine d’années, les entreprises versaient autour de 30 % de leurs bénéfices en dividendes, aujourd’hui, il n’est pas rare que cette part grimpe jusqu’à la moitié, voire plus de la moitié. Si des sociétés ne reversent pas d’argent à leurs actionnaires, leurs cours de bourse risquent alors de plonger puisque d’autres entreprises le feront de toute façon. Elles sont donc obligées de suivre la tendance – c’est du moins ce que répondent les entreprises. C’est autant d’argent qui n’est pas réinvesti. C’est aussi un problème pour l’emploi, parce que l’investissement de demain, c’est l’emploi d’après-demain"

A propos des révélations de ce numéro : "on parle souvent, en économie d’acteurs qu’on désigne par des noms qu’on ne comprend pas très bien et qui en font des choses très abstraites, je veux parler des fonds d’investissements. Au cours de cette enquête, nous avons essayé de découvrir qui étaient ces acteurs. Il y un fonds certes, mais il y a des personnes derrière. Qui sont les investisseurs ? Notre enquête révèle que ce sont bien souvent des gens comme vous et moi. "

Commenter cet article

vinc 26/02/2015 21:17

ça va être interessant.
Le plus marrant c'est quand une partie des employés deviennent actionnaires...ou plutôt spéculateurs (l'entreprise étant revendu tous les 4 ans) et aveuglés par l'appat du gain court terme choisissent de faire travailler des sous traitants dans des pays low cost, plutôt que leurs propres collègues des bureaux d'à coté ....qui eux voient leur progression salariale et leur intéressement tangeanter le niveau zéro .
On parle souvent d'emplois supprimés car délocalisés...on oublie trop souvent les emplois qui ne sont pas crées en France mais directement dans les pays Low Cost ...uniquement pour rémunérer à un niveau indécent les actionnaires . Tout s'achète avec de l'argent , il a vite fait de supprimer toute véléhité de préférence nationale.
L'important est ici de connaitre le rapport entre les gains des actionnaires et le gain du travail . Si le rapport est déséquilibré, alors il y a un problème et il faut faire le ménage