Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 31/03/2015 14H10

Aventures de médecine avec Michel Cymes : L'homme réparé, ce mardi (Extrait).

Aventures de médecine plonge le téléspectateur de France 2 dans les coulisses de l’histoire des révolutions médicales, dans les blocs opératoires d’aujourd’hui, dans les laboratoires des pionniers de la science et - grâce à des images de synthèse inédites - dans l’intimité du corps humain. Michel Cymes nous guide dans ces voyages dans le temps, nous raconte ces aventures bouleversantes, à la fois scientifiques et humaines.

Ce mardi à 20h50 : L'homme réparé.

On sait aujourd’hui réparer une grande partie des « pièces » qui font tourner la mécanique humaine. Articulations artificielles, membres robotisés, implants cochléaires, rétines artificielles, on va même jusqu’à remplacer par une machine un organe aussi symbolique que le cœur. Tout cela était un vieux rêve, un fol espoir, que caressaient déjà les Egyptiens de l’Antiquité : la plus vieille prothèse au monde est un orteil en bois retrouvé sur une momie ! Mais il a fallu des chirurgiens novateurs, des médecins humanistes et des bricoleurs de génie pour que les hommes mutilés retrouvent une jambe, un bras, un visage… une intégrité physique qui leur rend leur humanité.

Avec l’archéologue Andréa Gnirs, nous partons explorer les profondeurs des tombeaux égyptiens de Louxor, là où elle a découvert la plus vieille prothèse au monde : un orteil en bois, tellement intrigant qu’il a suscité une enquête internationale.

En revenant sur le scandale méconnu de la Thalidomide (un médicament, pris par les femmes enceintes dans les années 1950, qui a provoqué des milliers de naissances d’enfants aux membres atrophiés), nous rencontrerons des chercheurs français et écossais, le professeur Rabischong et David Gow, qui ont eu l’idée d’utiliser l’électricité pour rendre les prothèses de mains fonctionnelles.

Avec Ambroise Paré, chirurgien de génie de la Renaissance, nous revivrons les premières amputations sur les champs de bataille, les premières ligatures de vaisseaux sanguins, et les toutes premières prothèses de membres.

Avec les « Gueules cassées » de la Première Guerre mondiale, nous découvrirons le génie d’un chirurgien lyonnais, le Dr Pont, qui a réussi à leur redonner un visage et une dignité, grâce à des prothèses de nez, d’oreille, ou de menton, fabriquées dans une matière révolutionnaire, la fameuse pâte du Dr Pont.

Dans ce nouveau numéro, d’Aventures de médecine, Michel Cymes fait revivre ces pionniers sans lesquels les prodiges actuels n’auraient jamais été possibles. Des prodiges que nous feront découvrir ces hommes et ces femmes d’aujourd’hui qui vivent avec une jambe en titane, une rétine artificielle, ou un bras robot commandé par la seule force de la pensée !

Jean-François Péralès est un sportif émérite : course à pied, kite surf, parapente…il relève tous les défis grâce au petit bijou de technologie qui est venu prendre la place de sa jambe amputée. Avec beaucoup d’humour et une volonté à toute épreuve, il nous fait partager son histoire et découvrir les mille possibilités de cette jambe artificielle qui s’adapte à toutes ses envies. Un portrait de battant philanthrope, devenu prothésiste à son tour, pour partager la richesse de son expérience.

Barbara, devenue aveugle à cause d’une dégénérescence de la rétine, est en train de recouvrer la vue ! Grâce à une rétine artificielle implantée dans son œil par l’équipe du Pr Sahel, son œil perçoit à nouveau des signaux lumineux que son cerveau réapprend à interpréter. Nous vivrons son expérience en voyant nous-mêmes ce qu’elle réussit à voir grâce à cette époustouflante technologie.

Jan Sheuermann était une jeune américaine superbe et pleine de vie, jusqu’à ce qu’une maladie de la moelle épinière la cloue dans un fauteuil, tétraplégique. Elle reprend aujourd’hui goût à la vie en devenant la première femme au monde à pouvoir actionner un bras robot, par la seule force de la pensée ! Comment ? Grâce à des électrodes, introduites dans son cerveau par une équipe de l’université de Pittsburg, qui transmettent l’activité électrique de ses neurones à un bras robotisé. Un espoir fou, qu’elle porte avec autant de fierté que l’équipe scientifique.

Crédit photo © PROD.

Commenter cet article

Massoz Raymonde 28/06/2015 15:06

J'ai 82 ans. épaule gauche fracturée le 21/08/2014 opérée le 7/05/2015. Malgré une kiné intensive, je souffre toujours et ne parviens pas à retrouver une mobilité plus ou moins normale et pratiquement aucune force musculaire.Quel est le nom du médecin dont vous parlez et où exerce t'il merci de me transmettre réponse