Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 22/03 7h15

Décryptage dans Capital de la puissance économique de Google.

En France, l’immense majorité d’entre nous utilise au quotidien le célèbre moteur de recherche Google. Dans le monde, ce sont plus de trois milliards de requêtes qui sont assurées chaque jour par le géant californien.

Aujourd’hui, Google est une marque plus célèbre que Coca-Cola ou Mac Donald´s. Et le groupe Google est tentaculaire. Au-delà du moteur de recherche, il y a aussi le système d’exploitation Androïd qui équipe la majorité des smartphones dans le monde ou bien encore la messagerie Gmail, sans oublier le géant de la vidéo YouTube !

À la tête de ce mastodonte dont les services sont utilisés par des milliards de personnes, il y a deux quadragénaires aux airs d’éternels adolescents : Larry Page et Serguei Brin. Quinze ans après la création de leur entreprise qui vaut 400 milliards de dollars, ils font partie des hommes les plus riches et les plus puissants de la planète.

Exceptionnellement, Google, entreprise parmi les plus prospères et les plus énigmatiques de notre époque, a ouvert ses portes à Capital. Au siège, à Mountain View dans la Silicon Valley, le secret du moteur de recherche est gardé avec autant de précautions que le fait Coca-Cola pour la recette de son soda. Parmi les salariés dont de nombreux Français, le mot d’ordre est à la créativité. Chaque ingénieur est incité à consacrer 20% de son temps à inventer, quoi que ce soit.

Enquête sur la manière dont les deux jeunes fondateurs de Google ont mis au point leur moteur de recherche et comment ils ont su en faire une exceptionnelle machine à cash grâce à la publicité. Google est devenue la première régie publicitaire du monde avec un chiffre d’affaires de 60 milliards de dollars. Une hyperpuissance qui pose bien des questions. Certains reprochent à Google de profiter de sa position dominante pour mettre en avant ses propres services, notamment de comparateurs de prix, parfois aux dépens des consommateurs. En se rendant indispensable auprès de nous, Google est aussi devenu le champion toutes catégories de la collecte de nos données personnelles sur nos goûts et nos habitudes. Le groupe de Mountain View, qui en fait une exploitation commerciale, va-t-il trop loin ?

Mais le plus fascinant avec cette entreprise hors-norme, c’est sa capacité à inventer notre futur. Les équipes de Capital ont pu approcher de la Google car, une voiture sans conducteur qui pourrait révolutionner la manière de nous déplacer. A voir ce dimanche à 21 heures sur M6.

Décryptage dans Capital de la puissance économique de Google.

François-Xavier Ménage, présentateur de Capital : "Google ouvre effectivement très rarement ses portes. Nous leur avons exposé notre souhait de réaliser un reportage qui décrypte la puissance économique de l’entreprise. Notre canevas : le passé, le présent et le futur de Google. Google qui reçoit des dizaines de demandes de médias français chaque semaine, a pris le temps de la réflexion. Il leur a fallu convaincre le siège américain et au bout de 2 mois, ils ont accepté. Parce que là-bas, ce sont non pas des dizaines mais des centaines de demandes de médias étrangers qui affluent chaque semaine, pour quelques rares réponses positives seulement. Dont Capital qui je crois, peut être fier d’avoir réussi depuis 20 ans à pénétrer au sein des plus prestigieuses entreprises américaines. C’est un argument qui compte aussi pour les dirigeants. Notre décryptage, très économique, et donc sans parti pris, a forcément pesé dans la balance."

Sandrine Rigaud, réalisatrice du document :"Difficile avec Google de ne pas passer un moment de la fascination à l’inquiétude. Google nous offre un service formidable, accessible à tout moment et surtout gratuit : c’est ce qui nous rend totalement accros... Mais de cette manière, l’entreprise domine aussi de plus en plus nos vies. En France, Google c’est plus de 90% des recherches sur Internet mais il y a aussi les téléphones Androïd qui sont partout, la messagerie Gmail, les vidéos que nous regardons sur Youtube... Autant de services qui permettent à l’entreprise de très bien nous connaître et de nous vendre une publicité de plus en plus ciblée, sa principale source de revenus aujourd’hui. Certains se demandent légitimement ce que Google peut faire de toutes les données personnelles en sa possession... Nous le montrons dans le sujet : l’étendue de ce que Google sait sur chacun d’entre nous peut très vite donner le vertige. L’entreprise en sait certainement plus sur vous que votre conjoint et cela fait froid dans le dos. Et demain, avec la voiture sans chauffeur par exemple, Google sera aussi présent dans le monde réel. Est-ce que cela lui permettra d’orienter encore un peu plus nos choix et de nous vendre toujours plus de publicités ciblées ?"

Commenter cet article

jphfr56 22/03/2015 08:14

J'ai fini par en avoir marre de google et j'utilise maintenant bing, même si je suis pas un gros fan de Microsoft