Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 16/03 18h05

Deux pépites ce lundi soir : Quai des orfèvres et Drôle de drame.

Amoureux du cinéma, deux pépites proposées en clair ce lundi soir. Deux grands classiques en noir et blanc à revoir ou à découvrir : le chef d'oeuvre Quai des brumes et Drôle de drame.

 

En première partie de soirée sur ARTE : QUAI DES ORFEVRES.

Jenny Lamour, chanteuse de music-hall, est mariée à Maurice, qui l’accompagne au piano. Très amoureux d’elle, ce dernier est également fou de jalousie. Impatiente d’arriver en haut de l’affiche, Jenny est prête à jouer de tous ses charmes, y compris auprès de Brignon, un riche et célèbre producteur. Pour satisfaire ses pulsions inavouées, celui-ci fait photographier des jeunes filles nues par Dora, une des meilleures amies de Jenny. Maurice, excédé par le manège de Jenny, menace de mort le producteur devant témoins. Brignon est assassiné peu après. L’inspecteur Antoine est chargé de l’enquête.

Après L’assassin habite au 21 (1942), c’est la seconde fois qu’Henri-Georges Clouzot adapte au cinéma un roman de Stanislas-André Steeman, un auteur belge qu’il affectionne particulièrement. Entre l’intonation canaille de Suzy Delair, la diction inimitable de Louis Jouvet et la justesse du jeu de Bernard Blier, Henri- Georges Clouzot réalise un film aux dialogues virulents, empreint d’une foule de détails qui renseignent sur la psychologie des personnages. Un chef-d’oeuvre à voir ou à revoir absolument.

Prix international de la mise en scène, Mostra de Venise 1947.

Scénario : Jean Ferry, Henri-Georges Clouzot, d’après le roman Légitime défense de Stanislas-André Steeman.

Avec : Bernard Blier (Maurice Martineau), Suzy Delair (Jenny Lamour), Louis Jouvet (l’inspecteur Antoine), Simone Renant (Dora Monier), Charles Dullin (Georges Brignon).

 

Vers une heure du matin, dans la nuit de lundi à marDI sur France 2 : DRÔLE DE DRAME

Réalisé par Marcel Carné (1937). Scénario de Jacques Prévert. D'après l'œuvre de Joseph Storer Clouston (His First Offence). Adaptation de Jacques Prévert. Dialogues de Jacques Prévert. Musique de Maurice Jaubert.

Avec : Francoise Rosay (Margaret Molyneux), Michel Simon (Irwin Molyneux, alias Felix Chapel), Louis Jouvet (Archibald Soper, l'archevêque de Bedford), Jean-Pierre Aumont (Billy), Jean-Louis Barrault (l'inspecteur Bray de Scotland Yard), Nadine Vogel (Eva) et Jean Marais (le fêtard).

Londres 1900. Le très sérieux professeur de botanique Irwin Molyneux n'est autre que Felix Chapel, auteur de romans policiers. L'évêque de Bedford, cousin d'Irwin, n’apprécie guère ce genre de littérature et le déclare bien fort lors d'un souper où il est invité chez les Molyneux. L'absence de Margaret, la femme de Molyneux, à ce souper, va déclencher une série de quiproquos amusants.

 

Crédit photo © Studio Canal / Lucienne Chevret (Louis Jouvet et Simone Renant dans Quai des orfèvres).

Commenter cet article

charles 17/03/2015 00:41

En fait trois pépites: entre ces deux films, Le Dahlia bleu ( The blue dahlia ) de George Marshall avec le couple mythique du film noir américain, Veronika Lake et Alan Ladd ... ;)