Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 29/03/2015 11H

Enquête sur M6 sur ces Zadistes qui défient l'Etat (Roybon, Notre Dame des Landes).

Présenté par Bernard de La Villardière ce dimanche 29 mars 2015 à 23h00 sur M6, le magazine Enquête exclusive. Sujet proposé : ECOLOS, EXTREMISTES OU MARGINAUX : QUI SONT CES « ZADISTES » QUI DEFIENT L’ETAT ?

Un document d’Axel Royer, production Ligne de front.

Aux quatre coins de la France ils bloquent la construction d’aéroport, l’implantation de parc de loisir, l’avancée d’autoroutes : ils se revendiquent écolos, protègent ce qu’ils nomment des Zones à Défendre, et se font appeler Zadistes. Souvent violents, leurs affrontements avec les forces de l’ordre ont parfois pris un tour dramatique. Qui sont ces nouveaux contestataires qui cultivent le mystère en tenant les journalistes à distance ? Comment transforment-ils leurs zones d’occupations illégales en camps retranchés ?

Via M6 : "Pour la première fois à la télévision, vous allez découvrir la drôle de vie des Zadistes : ces militants qui veulent créer une nouvelle société. Récemment expulsés de Sivens ou ils s’opposaient à la construction d’un barrage, le combat des Zadistes continue, notamment à Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique : une centaine de personnes bloque depuis 2008 l’avancée des travaux de l’aéroport. Marché, cybercafé, petites maisons faites de bric et de broc, nous y avons découvert un véritable village. Raccordement sauvage à l’eau et à l’électricité : les zadistes y cultivent du cannabis sous serre et des pommes de terre en plein champ ! Ils vivent selon leurs propres règles, et sont prêts à en découdre à tout instant avec les forces de l’ordre. Du côté de Roybon, la population est excédée par leur présence. Les habitants de ce petit village de l’Isère comptaient sur l’implantation d’un parc de loisir pour créer 700 emplois, une vingtaine d’individus ont mis à sac le chantier et défient quotidiennement les gendarmes et les équipes de sécurité. Derrière leurs herses et leurs barricades, ils bloquent les accès et construisent des miradors dans la forêt. Ils ne sont qu’une vingtaine et bloquent depuis des mois un chantier de plusieurs millions d’euros."

Crédit photo © Pascalito - M6.

Commenter cet article

Manu 30/03/2015 15:45

Si l'état et des sociétés privées continuent à soutenir mordicus des projets dénués de bienfondé tels que le déplacement l'aéroport de Nantes, j'ai bien peur que ce soit une vraie fabrique à Zadistes. Eux ils ne font plus confiance du tout au système.
Maintenant il faut bien rappeler que les Zadistes sont une petite partie des opposants, l'association ACIPA bien plus représentative du mouvement est proche des agriculteurs, elle est à l'origine du mouvement, Idem pour le CéDpa qui sont des élus. Une majorité des opposants sont des gens normaux.
Aujourd’hui la nouvelle tactique est de désigner la partie la plus radicale du mouvement afin de le discréditer

rebell 30/03/2015 10:07

je voudrais que l'on m'explique pourquoi le gouvernement laisse agir ces bandes de crasseux drogués ,violents qui empoisonnent la vie des riverains , qui mettent à sac les villes environnantes (Nantes ,Toulouse....) sous le couvert de l'écologie .
il y aura-t-il un jour un chef d'état en France avec suffisamment de c........cran pour déloger ces délinquants irresponsables ?

Manu 30/03/2015 15:45

Des centaines d’hectares de verdures rasées pour un projet controversé, ce n’est pas un saccage ?
Je suis bien d’accord que les actions Zadistes (feux aux poubelles, tag, quelques vitrines brisées,..) ne sont pas très honorables mais que dire des milices pro-aéroport particulièrement violentes qui sont sur le site depuis quelques semaines et qui ont agressées pas mal de personnes ces dernières semaines.