Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 22/03/2015 10H

J'ai marché sur la terre en Inde : document inédit sur France 2, avec Mathieu Vidard.

Ce dimanche 22 mars 2015 à 16h25 sur France 2, Mathieu Vidard nous emmène au coeur de l'Inde. Dans ce pays qui sera le plus peuplé au monde d'ici une dizaine d’années, la nature sauvage a-t-elle encore sa place?

Les territoires se partagent entre les hommes et les animaux parfois avec difficulté. Mathieu part à la rencontre de scientifiques qui se battent pour conserver le fragile équilibre entre respect de la nature et expansion démographique. Privé de leur habitat, de plus en plus d'animaux sauvages sont contraints d'empiéter sur les nouveaux territoires conquis par les hommes. Résultat, des conflits qui s'intensifient.

Le voyage commence à Delhi. Chassés de leurs jungles en même temps qu'elles disparaissent, les macaques sont contraints d'investir les villes. Ils n'ont pas le choix, s'adapter ou disparaître. D'une main, les hommes idolâtrent le macaque car il est la réincarnation d'Hanuman, le Dieu Singe. De l'autre, ils le chassent avec mépris, le considérant comme une véritable peste.

En descendant vers le Sud du pays, Mathieu se retrouve à Bombay, une autre mégapole en conflit direct avec un animal particulièrement dangereux, le léopard. Autrefois considéré comme un animal fantôme car craintif vis-à-vis de l'homme, il se dévoile aujourd'hui au grand jour. Son habitat, le Parc National de Sangay Gandhi, voit sa superficie diminuée de jour en jour par les habitations qui s'y construisent illégalement. Le léopard se découvre une autre source de nourriture, beaucoup moins compliqué à attraper qu'un cerf par exemple. Les chiens errants constituent désormais plus de la moitié du régime alimentaire de l'animal. Les humains subissent également ses attaques, souvent mortelles.

L'aventure de Mathieu se poursuit au pays des Rois, le Rajasthan. Ici, le léopard vit en totale harmonie avec l'homme. Pourtant l'animal prélève régulièrement des chèvres et des moutons aux éleveurs nomades mais il y a une vraie tolérance vis-à-vis de l'animal sauvage. Mathieu va passer du temps avec les nomades Rabari afin de comprendre leur approche. L'occasion pour lui d'approcher le léopard au plus près, sur son territoire.

En pénétrant dans la forêt frontalière du Népal et de la Chine, Mathieu va ouvrir une nouvelle page du Livre de la Jungle de Kipling. Ce n'est pas Baloo qui l'attend mais des oursons noirs dont les mères ont été tuées par des braconniers. En cause, la déforestation qui ouvre des routes sur des territoires autrefois inaccessible à l'homme. L'enjeu pour les scientifiques, apprendre à ces petits plantigrades à vivre dans des montagnes désormais habitées par l'homme.

Le périple de Mathieu Vidard prend fin au Karnataka, un état de l'Inde aussi peuplé que la France. Dans les plantations de café, ce sont les éléphants d'Asie qui détruisent les récoltes. Une nouvelle fois en cause, l'homme qui détruit le territoire de l'animal. L'enjeu pour les scientifiques est de recréer des corridors afin de permettre aux pachydermes de disposer d'assez d'espaces vitaux pour éviter le contact avec l'homme.

Réalisé par Guillaume Maidachevsky. Ecrit par Guillaume Maidachevsky, Olivier Le Hellard et Mathieu Vidard.

Crédit photo © Bonne compagnie.

Commenter cet article

nadia heutebise 22/03/2015 17:27

salut mathieu, je viens de voir ton reportage en inde c est très beau. te rappelles tu les vacances que tu venais passer a jarnac, et la piscine d archiac en vélo? salut et je te souhaite d autres beaux voyages.