Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 18/03 9h06

L'affaire de l'abbé Cottard : audience et replay d'Au nom des fils sur France 3.

Il y a plus de quinze ans, l’affaire de l’abbé Cottard défrayait la chronique en Bretagne. Librement inspirée de ce drame, une fiction inédite réalisée par Christian Faure était diffusée ce mardi à 20h50 sur France 3.

Elle a reçu le Prix spécial du jury au dernier Festival de la fiction TV de La Rochelle.

Réalisation : Christian Faure.

Scénario : Christian Faure, Hubert Prolongeau.

Avec Isabelle Gélinas (Anne Lotaire), Léa Drucker (Odile Chasseuil), Lionel Abelanski (Pierre Chasseuil), Bernard Yerlès (Serge Lotaire), Alexis Loret (Richard), Antoine Chappey (L'abbé Vialard), Philippe Faure (Xavier Fabre).

2.9 millions de téléspectateurs et une part d'audience de 11.5%. Résultat assez moyen.

Quatre jeunes scouts meurent noyés, ainsi qu'un jeune homme voulant les sauver. L'enquête révèle des fautes et des imprudences impardonnables de l'encadrement, une association catholique intégriste dirigée par l'abbé Vialard. Deux femmes, la mère de l'un des enfants et la mère du jeune sauveteur disparu, vont chacune à leur manière affronter le deuil de la perte d'un enfant et devront faire face à leur entourage lorsqu'elles décident de saisir la justice. La recherche de la vérité qu'elles doivent à leur enfant va peu à peu les rapprocher...

Replay disponible une semaine sur cette page Pluzz.

L’affaire de l’abbé Cottard : rappel des faits. Le 22 juillet 1998, quatre jeunes scouts qui participaient à un camp encadré par l’abbé Jean-Yves Cottard, membre de la Fraternité sacerdotale de Saint-Pie X, périrent noyés au large de Perros-Guirrec, tout comme un plaisancier venu leur porter secours. L’abbé Cottard, malgré le retard inquiétant des scouts et la mauvaise météo, a attendu sept heures avant d’appeler les secours. Condamné à quatre ans de prison, dont dix-huit mois ferme, pour « homicides et blessures involontaires par manquements délibérés à des obligations de sécurité et de prudence», il est sorti de prison en 2003. (Avec Culturebox et L’Express)

Crédit photo © Septembre Productions.

Commenter cet article