Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 21/03 7h09

Le Tube ce samedi : Morel, Les Garriberts, EnjoyPhoenix, Sharknado.

Ce samedi 21 mars à 12H45 en clair sur Canal+, nouveau numéro du magazine médias Le Tube. Présenté par Daphné Bürki. Rédaction en chef : Christian Desplaces.

L’invité est FRANÇOIS MOREL : Chaque vendredi sur France Inter, le comédien et auteur caresse, écorche et s’engage aussi. Celui qui vient de la France d’en bas et le revendique, nous dira quel regard il porte sur sa mission de service public d’un genre particulier.

YOUTUBEURS- BEAUTÉ, UN MÉTIER D’AVENIR ? En France, elle s’appelle EnjoyPhoenix, alias Marie Lopez. En Angleterre, Lisa Eldridge. Elles sont des stars de YouTube. En quatre ans d’existence, les vidéos de la petite française EnjoyPhoenix ont été vues 132 millions de fois. L’industrie de la cosmétique investit désormais sur ces YouTubeuses pour vendre ses produits. Derrière les démonstrations de fer à friser, un marché publicitaire d’un nouveau genre est en train d’exploser sur le web. Le Tube a enquêté. Un reportage de Virginie Sellier.

SHARKNADO, DEVENU CULTE GRÂCE AUX RÉSEAUX SOCIAUX. Le téléfilm Sharknado, sur l’histoire d’une tornade de requins qui s’abat sur les États-Unis, diffusé un soir de 2013 sur une chaîne câblée, aurait dû passer inaperçu. Mais ce programme est devenu culte grâce aux réseaux sociaux. Le tournage de l’épisode 3 a commencé à Los Angeles, avec une pléiade de célébrités ainsi que l’acteur français Bruno Salomone. Le Tube était sur place. Un reportage de Nicolas Robida.

"Les jours", c’est le nouveau pure player qui s’attaque au web. Ses fondateurs Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts, plus connus sous le nom des Garriberts, sont sur le plateau du Tube.

"Top Gear" a débarqué en France sur RMC Découverte. Philippe Lellouche, Bruce Jouanny et Yann Larret-Menezo, à l’animation, répondent aux questions du Tube.

Cette semaine, l’animateur, humoriste et auteur, CARTMAN a souhaité écrire une lettre au footballeur ZLATAN IBRAHIMOVIC.

Crédit photo © Philippe Mazzoni - C+.

Commenter cet article