Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 08/03 8h10

Vidéos d'On n'est pas couché samedi avec Françoise Hardy, José Bové, Jean Teulé.

Hier, samedi 7 mars 2015 à 23h15, nouveau numéro d'On n'est pas couché, un magazine de divertissement produit par Tout sur l’écran, présenté par Laurent Ruquier, réalisé par Serge Khalfon.

Laurent Ruquier entouré de Léa Salamé et Aymeric Caron, recevait :

JOSÉ BOVÉ : Livre: « L’alimentation en otage » de José Bové et Gilles Luneau à paraitre aux éditions Autrement le 11 mars 2015.

FRANCOISE HARDY : Livre: « Avis non autorisés… » aux éditions des Equateurs .

LOUANE : Album: « Chambre 12 » chez Universal.

FANNY COTTENÇON & JEAN-LUC MOREAU : ​Théâtre: « On ne se mentira jamais ! » une comédie d’Éric Assous.

JEAN TEULE : Livre: « Héloise, ouille ! » aux éditions Julliard.

Vidéos d'On n'est pas couché samedi avec Françoise Hardy, José Bové, Jean Teulé.

En librairies depuis le 5 mars au prix indicatif de 18 euros, le livre Avis non autorisés.

Ecrit par la chanteuse Françoise Hardy.

L'ouvrage est présenté ainsi :

"Quand elle passe au crible notre société contemporaine – les mensonges religieux et politiques, les idéologies et le sectarisme –, Françoise Hardy prend vite feu. Si cette frondeuse n’hésite pas à avouer ce qui la révulse, à épingler avec humour ceux qui l’agacent, elle sait aussi faire preuve d’admiration et de tendresse envers des hommes publics comme Michel Rocard ou Hubert Védrine, Nicolas Hulot ou Alain Juppé, Patrick Modiano ou Michel Houellebecq.

Françoise Hardy nous offre ici son « âge de femme ». Elle, l’égérie longiligne des sixties, évoque sans concession l’épreuve de la vieillesse, de sa vieillesse, de la décrépitude des corps. Dans une époque qui se refuse à vieillir, il faut un vrai courage d’écrivain pour se confronter ainsi à sa propre image et raconter sa souffrance, la maladie, le parcours du combattant auprès des médecins, et parfois des charlatans.

Dans ce livre, à la fois poignant et drôle, composé de messages personnels, les souvenirs avec les chanteurs, les couturiers, les artistes se mêlent aux digressions sur la politique, l’environnement, l’économie, les médias et les médecines douces. Françoise Hardy s’attache enfin à nous faire partager ses passions pour la littérature, l’astrologie et la spiritualité. Apparaît toute la sensibilité à fleur de peau d’une femme qui préfère la singularité, la solitude et la beauté à la foire aux vanités".

Crédit photo © Charlotte Schousboe - FTV.

Commenter cet article

Dan 09/03/2015 08:54

Toujours très fan de la chanteuse , elle devrait rester dans ce domaine car son livre met surtout en avant le fait qu elle soit surtout tournée sur elle, pessimiste, angoissée , la pire façon de vieillir mais heureusement pas la seule ...,,,,

Eve 08/03/2015 10:07

En effet les interventions de ces deux personnes relèvent pour ceux qu'ils interrogent et qui ne font pas partie de l'idéologie unique et du bien pensant actuel ,d'une mise à mort savamment orchestrée
Un lynchage bien orchestré et méthodique ,l'un des deux accolytes prenant la suite de l'autre dans une harmonie totale ,je dirais presque d'une torture moyenâgeuse ,digne heritage de l'Inquisition
Accompagnée pour Caron d'un sadisme et d'une maïeutique aux forceps
.je ne suis pas assujetti a l'Impot sur les grandes fortunes , je suis une francaise tres moyenne mais comme dit Françoise Hardy pourquoi une médiocrité generalisee ?Pourquoi n'essayons pas chacun ,de sortir de cet habit unique idéologique et financier ?pourquoi sommes nous obligé d'acquiescer parce le grand Caron nous met en pièce a la télé ? pourquoi le grand sachem Ruquier applaudit t-il après la mise à mort d'un opposant ou suppose comme tel en ne lisant le samedi qui suit que les messages allant dans le sens de l'idéologie ?n'est ce pas attaquer la liberté de pensée ?
Félicitations à Françoise Hardy elle a dit ce que beaucoup de personnes pensent tout bas avec beaucoup de courage et ce malgré les épreuves de sa vie
Nos deux accolytes ont été un peu conciliant lors de cette épreuve peut être par respect pour Jacques malgré l'ironie qui transpirait par moment. Dans le style" t'as raison memere reste dans ta bulle "
nous sommes une société composee d'individus avec pour chacun leur vécu leur histoire leur milieu social et intellectuel
Suffit de vouloir nous faire entrer de et par la force dans un moule ! Nous voulons notre identité et notre libre pensée
au demeurant je regarde souvent votre émission et la compare à une corrida :
travail du picador grand sachem Ruquier ,petites piqûres dans l'enclos suivi de la pose de banderilles par Léa
Puis nous assistons à la faena
Les passes a la cape rouge par Caron petite musique pour étourdir l'invité effectuée par le grand sachem puis retour à dame Léa qui revêt un habit de lumière pour abattre un peu plus l'animal par des questions très pointues s'en suit une échange avec Maitre Caron qui lui sans laisser l'autre parler lui coupant souvent la parole lui évitant de réfléchir l'assaille de multes questions .redonnant immédiatement le flambeau à Léa ,un véritable feu nourri
Les capes des toréadors tournoient dans la tête du malheureux invite
La bete étourdie et affaiblie fait face à ses bourreaux prête pour la mise à mort croyant quand même pouvoir s'en sortir comme dans la chanson de Cabrel
Puis arrive Caron , qui devient alors le matador
est enfin arrive l'estoquade ....
Alors le matador Caron avec un sourire indéfinissable , après l'effondrement de la bête , attend l'approbation du grand Sachem ,du public qui applaudit comme dans une corrida
L'invité traumatise a vie par cette Corrida idéologique quitte l'arène.
Quand je pense que Caron est végétarien !
Mais on rigole bien et on apprend beaucoup de choses quand les sujets ne sont pas politiques
Il est vrai qu'à votre manière , vous faites de la promos comme Michel Drucker dans votre émission ajouter à cela que de puis quelques émissions ,les deux intellos sont un peu moins agressifs , Caron aboie moins et ses controverses Deviennent un peu plus articulées et audibles
Cela concourre a une meilleure qualité de l'émission et comme par magie ,
l'émission est un peu plus agréable a regarder

Je renouvelle mes félicitations à Françoise Hardy

jeanne 08/03/2015 17:26

suite... qu'est-ce être de gauche à notre époque?Je trouve bizarre que tous ces journalistes et présentateurs s'étiquettent ainsi!!!!!!!

jeanne 08/03/2015 17:23

Pas très gentil ce que vous dites sur cette artiste;
Croyez-vous vraiment que M.Caron soit objectif? Il parle gauche mais qu'est-ce 'être de g

jeanne 08/03/2015 08:55

Quel beau commentaire de Françoise sur ce monsieur Caron! Auto-suffisant et imbu de sa personne....

Audrey 08/03/2015 10:04

Monsieur Caron n'est pas imbu de sa personne, il fait son métier, son métier de journaliste honnêtement, Madame Hardy parait elle tout a fait égris C'est normal elle
n'a pas fait grand chose de sa vie et surtout elle n'aime quelle. Heureusement que
son fils est plus agréable...

bibo 08/03/2015 10:02

très juste!!! il faudrait le dire un peu plus, quelquefois il abuse et il devrait se regarder...

Eve 08/03/2015 08:42

Enfin quelqu'un qui a pu en direct , gentillement et posément affronter Caron ce détenteur de la vérité universelle ,ce seul bien pensant
Léa a mis un peu d'eau dans son vin et tout deux avec son acolyte ont été adorables pour quelqu'un qui n'était pas de leur bord
En effet vos interventions

killi 08/03/2015 01:43

la pauvre, elle nous décrit la misère des riches!