Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 08/03/2015 9H40

Si la France bascule FN, Anthony Delon prendra ses cliques et ses claques.

Interview du comédien Anthony Delon ce dimanche dans les colonnes du quotidien régional Var Matin.

Celui que l'on a vu récemment dans la série Interventions sur TF1 revient sur cette fiction qui n'a pas trouvé son public.

Il dit avoir été très heureux de faire cette série, "ça a été une vraie rencontre avec un personnage riche en couleurs, qui m'a beaucoup apporté, et avec des acteurs formidables. En outre, la presse dans son immense majorité a très bien accueilli la série".

Lors de l'entretien, divers sujets d'actualité sont évoqués, dont la situation au Moyen-Orient. "Ce qui s'est passé en janvier est juste un début, hélas. Et je ne vois pas comment on peut trouver des solutions politiques ou diplomatiques avec des gens qui font commettre par des petites filles de sept ans des attentats-suicides, qui enlèvent des chrétiens pour les égorger (...). Il va falloir faire preuve de fermeté, car on ne nous laisse pas le choix".

Anthony Delon, au détour d'une question, explique avoir décidé de quitter les Etats-Unis pour revenir en France parce que c'est là qu'il a grandi, qu'il fait son métier. "Et aussi parce que j'aime l'Europe. Je me positionne plus en tant que tel d'ailleurs. Mais il est clair que si demain la France bascule Front national et qu'on a un président de cette formation, je prendrai mes cliques et mes claques car je ne me reconnaîtrai plus alors dans cette nation qui est la mienne".

Copyright photo (issue de la série Interventions) © Julien Cauvin/Starface/TF1