Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 18/04/2015 8H20

Spectacle de Didier Porte retransmis en direct ce samedi soir.

En direct du théâtre municipal d'Epinal. Retransmission ce samedi 18 avril 2015 du spectacle de Didier Porte, "A droite !"

A ne pas louper sur la chaîne Paris première. En première partie de soirée.

"Conscient qu'un humoriste ne saurait s'abstraire des tendances lourdes de la société, Didier Porte a décidé de changer son fusil d'épaule et de mettre sa verve légendaire au service du juste combat contre le calamiteux pouvoir socialo-pas-communiste-du-tout et ses alliés écolo-gauchisto-fumeurs-de-shit. Sus à l'oppression fiscale ! Haro sur la bienpensance et le politiquement correct ! Mort à l'assistanat ! Vive le darwinisme social dans la bonne humeur, la xénophobie joyeuse et la brutalité policière souriante ! Eric Zemmour et Nadine Morano n'ont qu'à bien se tenir : désormais, Didier Porte est de droite !"

Prochaines dates (via http://www.didierporte.eu/) :

Samedi 18, à 20h45, Théâtre municipal d’Épinal, 1 rue François Blaudez, Épinal (48).

Jeudi 28 mai à 20h30, Centre Culturel Rosporden, 17 rue Alsace-Lorraine, à Rosporden (29).

Vendredi 29 à 20h30, à Saint-Agathon.

Samedi 30, à 20h30, Centre Culturel le Sémaphore, 7-9 rue des Plages, à Trébeurden (22).

Jeudi 19 juin, à 20 heures, au Théâtre des Grands Solistes, à Étampes (91).

 

Commenter cet article

Jeanne 06/09/2015 10:42

Humour, ça? avant qu'il sorte ses blagues, on les connait déjà... C'est mauvais, très mauvais, c'est navrant en gros. Il fait pitié.

Nietzsche007 28/03/2015 11:27

Absolument mort de rire lors de son avant dernier spectacle et très heureux que celui ci soit diffusé puisque l'humoriste n'est pas encore venu nous présenter celui-ci de mon côté. Enfin une bonne initiative de la part de la chaîne.

juju 28/03/2015 11:13

très mauvais le mot est faible,
le niveau zéro du comique vraiment

Fred' 27/03/2015 22:44

Très très mauvais sur scène ! On comprend pourquoi il s'accroche a ses chroniques lues.