Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 18/04 7h22

Au pays des ronds-points, reportage diffusé ce samedi.

La France est la championne du monde.... Des ronds-points ! Pas moins de 30.000 dans tout le pays.

Mais qu'est-ce qui pousse les communes, petites, moyennes ou grandes à faire pousser des ronds-points justement ? L'équipe du'n reportage programmé ce début d'après-midi a voulu savoir si tout tournait rond au pays des ronds-points en visitant ceux " en devenir " de trois villes françaises. Nous suivrons trois histoires. La première à Perpignan, avec un grand rond-point, la deuxième à Muret, près de Toulouse avec un moyen et la dernière dans le village de Saint Aubin sur Blaye, avec un plus petit.

A la sortie de Perpignan, une drôle de barre de fer géante attire l'oeil. Marc-André de Figuière, artiste plasticien est le créateur de cette curiosité. L'oeuvre pèse 35 tonnes. C'est pour signaler l'ensoleillement exceptionnel de la ville qu'il a été décidé d'installer un cadran solaire géant, le plus grand d'Europe... Mais résistera-t-il au vent ?

A 200 kilomètres, la commune de Muret, 25.000 habitants s'apprête elle aussi à révolutionner l'un de ses ronds-points. Son maire a choisi une oeuvre abstraite de 12 mètres " élancée ", 220.000 euros de verre et d'acier pour célébrer le dynamisme de la ville. D'autres auraient préféré rendre hommage aux célébrités locales, d'autres encore un mur végétal ou la brique et le galet, autres spécialités régionales. Certains pensent que c'est futile, se défend le Maire. " si on avait démonté comme c'était prévu, la Tour Eiffel après l'Exposition Universelle, je ne suis pas sûr que Paris aurait la même image dans le monde entier. " Dans trois semaines, les habitants de Muret auront " leur " Tour Eiffel.... Si tout se passe bien. Son créateur, marseillais, qui imagine ses projets en dormant, y compte bien.... Ce sera son 6ème rond-point et il l'a baptisé " la porte des souffles ".

A Saint Aubin sur Blaye, deux " spécialistes " sont en lice. De la Rochelle, Jean-Luc Plé, a envoyé sa candidature. " petits bateaux, arche romane... en faux... le percheron avec le ramasseur de galet, la main de Ronsard.... ", la liste de ses oeuvres est longue. Recordman toutes catégories des oeuvres de ronds-points, il en a déjà réalisé 50, " une fois que je livre, il appartient au client. Le consommateur c'est le peuple et je préfère qu'il soit fier d'avoir ce rond-point ". L'appel d'offre de Saint Aubin précise que l'oeuvre devra symboliser à la fois le vignoble (nous sommes dans le Bordelais) et l'eau, à cause des étangs, mais aussi un chêne séculaire. L'arbre a la préférence de Jean-Luc Plé " c'est le plus vieil arbre de la Haute Gironde et quand on a ça dans une commune, on ne peut que s'en féliciter et le mettre en valeur. On ne peut pas passer à côté... C'est impensable. ". Le " pape de l'art giratoire " ne manque pas d'inspiration.... Reste à séduire le conseil municipal.

Un reportage de Laurent Fléchaire (5Bis Productions)  Diffusé ce samedi après-midi sur TF1.

Crédit phoot © DR.

 

Commenter cet article