Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 29/04/2015 12H50

Des racines et des ailes en Normandie, ce mercredi sur France 3.

Des Racines & des Ailes en Normandie ce mercredi 29 avril à 20h50 sur France 3. Un voyage qui nous emmène du Pays d’Auge aux forêts du Perche jusqu’aux îles anglo-normandes. Une mosaïque de paysages que vont nous décrypter des historiens, des naturalistes ou des agriculteurs. Tous se battent pour faire vivre ce territoire entre terre et mer.

Arnaud Guérin, géologue est un passionné de sa région. Avec lui nous effectuerons plusieurs survols de la Basse-Normandie : des falaises des Vaches Noires, audessus de l’embouchure de l’Orne jusqu’au Cotentin, en passant par le cap de Carteret, dernière barre rocheuse avant l’entrée dans la baie du Mont-Saint- Michel.

Un film réalisé par Clémentine Arnaud et Arnaud Mansir, présenté par Caorle Gaessler.

Une des richesses de la Normandie, ce sont ces manoirs qui exprimaient la puissance des seigneurs de la région. Valentin Giard est un agriculteur hors norme du Cotentin. Avec sa famille, il se bat depuis 17 ans pour redonner vie à l’un des plus beaux monuments de la région : le manoir du Parc.

Julien Deshayes est historien. Il nous raconte l’histoire de ces demeures et nous ouvre les portes de ces somptueux édifices. A Cambremer, le manoir du Bais appartient à la même famille depuis 1629.

Plus au sud dans l’Orne, d’autres défenseurs se battent pour sauver un autre patrimoine : le camembert normand. Depuis 3 ans, Patrick et Francine Mercier produisent leur propre camembert fermier et bio avec le lait de leurs vaches. Aujourd’hui, face à l’omniprésence des industriels dans ce secteur, ils font figure d’exception et sont les nouveaux gardiens de l’un des plus grands fromages français.

La Normandie secrète se découvre au fil de l’Orne. Depuis le Moyen-âge, cette vallée est l’un des poumons économiques de la région. En compagnie d’un historien du patrimoine industriel et d’un naturaliste, nous descendons le fil du fleuve pour visiter les plus belles friches et une ancienne mine de fer.

L’Orne est également le berceau de la Suisse Normande Avec l’arrivée du train, une ville dédiée au tourisme et au jeu, Bagnoles-de-l’Orne va sortir de terre en plein coeur du bocage au début du 20ème siècle. Elle va attirer les aristocrates et les bourgeois du monde entier.

Cherbourg marque la pointe du Cotentin. Sauvée il y a peu de la destruction, la gare maritime a vu accoster les plus fameux paquebots transatlantiques. Virginie Brenot Beaufrère nous fait revivre les plus belles pages de cette histoire mythique où se côtoyaient les stars et les personnalités politiques du 20ème siècle.

Le voyage se termine à une poignée de kilomètres des côtes, à Aurigny. Cette petite île anglonormande recèle d’imposants forts victoriens et un sanctuaire ornithologique. C’est en compagnie d’Anne Isabelle Boulon, une jeune française qui travaille dans une association de protection que nous découvrons cette île méconnue.

Credit  Photo : CAPA (manoir du Bais)

Commenter cet article

Murati 30/04/2015 14:59

Nous avons regardé avec plaisir votre émission sur la Normandie ou nous résidons. Malheureusement vous passer un peu vite sur certains aspects, dont celui du vrai camenbert. J'entends pas cela que nous n'avons pas eu le loisirs de voir sa boîte de conditionnement et de savoir où il était possible de ce le procurer. Heureusement pour moi, j'habite une petite ville où ce matin sur la vitrine de mon primeur, j'ai vu un encart qui présentait votre émission et le camenbert de Mr et Mme Mercier, Camenbert de Champsecret. Il me faudra donc lui demander à lui s'il le vend dans sa boutique. Je tenais à vous signaler que vous faite le jeu des industriels
qui s'il était s'agit de leur produit vous nous auriez montré le conditionnement. Avec mon conjoint nous pensons que sans discrimination aucune, juifs nantis et médias c'est la même salade. En tant que consommateur il faut se battre contre la disparition de nos terroirs tous confondus !

Crozet g 30/04/2015 09:45

Enfin j'ai pu regarder l'émission commentée par une belle voix (masculine) je trouve insupportable la voix (féminine) qui accompagne votre émission et ne peux hélas plus la regarder, je vous en supplie changer de "voix"cette personne ne se contente pas de fr3 mais on la trouve aussi sur d'autres chaines Merci de penser à vos téléspectateurs.

thomas 30/04/2015 00:43

bonsoir,
j'ai regardé avec plaisir l'émission de ce soir.
un bémol (de taille) > la france est un beau pays, nous sommes d'accord. Pourquoi vous sentez-vous obligé de teinter la mer normande en bleu des mers du sud ?
la prochaine fois que je pars en bord de manche, je vous demanderai de me rembourser le voyage (ou alors il faut mettre la mention "document non contractuel").
dans l'espoir de contribuer à vous recadrer (je suis moi-même dans l'image mais il faut se rendre compte lorsque l'on va trop loin dans l'embellissement de la réalité -qui somme toute n'en a pas besoin)
cordialement,
florent

Murati 30/04/2015 15:00

Vous avez bien raison pour la couleur de la mer du Sud !!!! Bravo

pascal 30/04/2015 06:20

A croire que vous n'avez jamais vu la mer de la Manche, avec ses tons pastels,

Zazirol 29/04/2015 22:59

Je regarde toujours avec intérêt votre émission mais je l'écoute avec moins de plaisir. Non pas que le commentateur soit mauvais, mais c'est extrêmement monotone d'entendre toujours la même voix qui de plus manque de variation tonale. Peut-être pourriez vous vous payer un ou plusieurs commentateurs ou commentatrices pour varier le plaisir.