Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 04/04 7h10 / Edité 11h00

Familles d'accueil et enfants placés : reportage à 13h15 sur France 2.

On parle rarement d’eux. Pourtant, ils sont près de 200 000 à ne pas grandir chez leurs parents. Ce sont les enfants placés : dans des familles d’accueil ou des foyers.

Parfois, ils font la une de l’actualité : lorsque leur vie se transforme en drame, à cause de séparations arbitraires, de placements incompréhensibles. Ils deviennent alors les premières victimes de l’aide sociale à l’enfance, pourtant censée les protéger.

Malgré un budget de huit milliards d’euros par an, gérée par les départements, la protection de l’enfance peine à entourer ceux dont elle a la charge. Ces enfants grandissent avec un immense sentiment de solitude, ballottés de foyer en familles d’accueil.

Le magazine 13h15 a décidé de leur donner la parole, à travers les récits de Chantal et Joël, famille d'accueil, et de Lyes, ancien enfant placé. Deux histoires qui illustrent les dysfonctionnements de nos institutions.

Un reportage de Morgane du Liège, Benjamine Jeunehomme et Claire Aubinais.

A ne pa smanquer ce samedi à 13h15 sur France 2.

Commenter cet article

Firmin Marinette 16/04/2015 14:33

Voici déjà plusieurs années que j'ai déjà fait cette proposition à savoir : Comme le fait la religion, ou désormais l'état, pourquoi ne donnerais t-on pas des parrains à ces enfants . Parrains officiels qui seraient des familles d'accueils jusqu'à la majorité de ceux ci . Ainsi les enfants auraient une stabilité , garderaient le contact si nécessaire avec leurs familles , et ne se verraient plus déplacés et balloté comme du linge sale . Ceci est une idée parmi d'autre

dalifard michel 04/04/2015 20:35

c est un vrai sujet préoccupant , montrant une fois de plus les lourdeurs administratives
causes de dys fonctionnements graves , et le complet désintéressement de Mme Idalgo pourtant Maire socialiste , c'est monstrueux.
Michel Dalifard

bénaben daniel et raymonde 04/04/2015 17:42

merci pour cette démarche et ce courage des jeunes de dénoncer ces mécanismes inhumains.
A plusieurs reprises en tant que famille d'accueil nous avons vécu les incohérences d'un système qui ont pénalisé plus d'une fois des enfants
merci aux réalisatrices et à France 2 d'avoir osé parler des enfants et des familles d'accueil
Daniel et Raymonde Bénaben

France 04/04/2015 15:17

C'est une fois de plus "ahurissant" y a t-il dans ce pays un conseil général avec des "fonctionnaires" humains !!!!!désesperant.... alors qu'ils doivent protéger ces enfants déjà éprouvés ...Que devient "Paul" si attaché à Chantal et Joël ?Il sera détruit par l'administratif ..et personne ne bouge ....Que fait le département du Loiret (donner des médailles ) on s'en fiche ...c'est même méprisant ....j' ai beaucoup de compassion pour ces parents adoptifs .et pour Lyes Pauvre pays soi disant défendeur des droits de l'homme mais derrière certains bureaux ,il n'y a pas beaucoup d'humanité .... Quant à Mme Hidalgo ,oui bien sûr elle préfère les "people" par contre il ne faut pas oublier qu'il y a des éducateurs trés bien et si vous saviez ce qu'ils pensent de ces "fonctionnaires" de l'Aide Sociale .....c'est la HONTE pour certains travailleurs sociaux.....et rien ne changera ...Dramatique .....

M.JOSE FEREZ 04/04/2015 16:17

Bonjour,
Si cela vous intéresse, je vous remet mon analyse.... élaborée par mon expérience d'enfant placée (avant la décentralisation de l'aide sociale et après) ainsi qu'à l'âge adulte l'expérience en comme fonctionnaire administratif dans un Foyer de l'enfance (des 2 côtés de la barrière !)..... La législation de l'aide sociale à l'enfance a beaucoup évolué, en mieux c'est à dire en essayant de trouver le juste équilibre entre "retirer l'enfant de son milieu naturel (sa famille d'origine)" et "maintenir ses liens familiaux (parce que c'est tellement important une famille surtout pour plus tard lorsque les services de l'ASE ne prennent plus en charge)"....Bien sûr, dès l'instant où la santé physique et mentale de l'enfant est préservée.... Je connais peu le problème de la famille d'accueil (je n'en ai pas personnellement l'expérience) mais je peut vous dire que peu d'étude existent sur le devenir des enfants placés... En tout cas, protéger les enfants c'est bien mais il est temps d'aller plus loin : protéger les familles, travailler VERITABLEMENT avec les parents (leur apprendre à être parent... eux-même n'ont pas de références sur lesquelles tout individu s'appuie pour éduquer à son tour : alors pourquoi ne pas créer pour ces personnes le plus souvent fragilisées par des vies chaotiques, un "diplôme de parents" formation adaptée à leurs niveau avec un stage pratique dans une famille d'accueil formée à cet effet... Ensuite, je sais que la prise en charge s'arrête à la majorité ou même un peu après si un projet professionnel est présent par le biais du contrat jeune majeur ET APRES, QUOI ?? Comment a été préparée cette sortie ?? D'un coup : plus de cadre, plus d'affectif (même s'il n'était pas symétrique avec certains éducateurs), plus de matériel, plus de .... : comment des enfants fragilisés, au parcours très difficiles peuvent-ils s'en sortir ??? Une piste dans les cahiers de "SOS Village d'enfants" d'oct 2010 : accompagnement à l'autonomie (conduite accompagnée, logement transitoire avec aide au budget, possibilité de lien dans la durée avec l'institution : anniversaires)... Prise en charge dans des lieux à taille humaine : type villas, appartements : supprimer les établissements style collectif)... L’émission sur France 2 est trop réductrice.... Voilà un petit peu : l'aide sociale à l'enfance fait de bonnes chose et parfois de moins bonnes..... Voilà, beaucoup de chose à imaginer, à construire...

christian 04/04/2015 14:44

reportage très touchant et au comment représentatif de notre société, honte à Mme Hidalgo pour son attitude méprisante
Encore un sujet important non traité

vigier 04/04/2015 14:38

D'accord avec asclepios : quelle attitude désinvolte, méprisante de Mme HIDALGO . Elle a montré son vrai visage d'arriviste "bobo" peu affable,
et préférait saluer les personnalités

maryloi 04/04/2015 14:37

Meprisante Mme Hidalgo... c’est la faute aux autres...
Je crois qu’aucune structure n’est desireuse de voir les choses changer parce que si les enfants etaient adoptes, elles recevraient MOINS de subventions!!!!!!
Les êtres humains .... ce n’est pas leur problème !!

vigier 04/04/2015 14:34

Bonjour
Au générique figure le nom de Roger Motte: mon mari a réagi sachant que ma mère qui avait été une enfant placée portait ce nom. Son livret de naissance mentionnait Anna Louise MOTTE fille de Louise Motte, et était née le 6/10/1904 dans une maternité parisienne très connue à laquelle je me suis adressée sans aucun succès. Elle avait été placée dans une famille d'accueil dans la Nièvre près du Morvan et avait eu une enfance rude mise au travail à 7 ans J'aimerais tant pour sa mémoire, pour mon fils et mes petits enfants en savoir plus . Mais c'est peut-être un simple hasard et ce Monsieur MOTTE Roger n'est peut-être pas concerné par ce problème "d'enfants placés"

Cathy 04/04/2015 14:22

Honte à madame Hidalgo, après tout représentative de ceux qui nous dirige, ou qui nous ont dirigé.
J'ai 64 ans, et le problème est toujours d'actualité, il l'était déjà quand j'étais jeune.
Je suis du coté de Bayonne, et si il y a quelque chose à faire dans ma région, j'ai du temps libre

josy 04/04/2015 14:21

Bravo Lyes j 'aimerais vous aider modestement pour votre association.
Méprisante cette HIDALGO

pof 04/04/2015 14:20

courage Lyes, c'est un combat qui mérite d'être mené. Ne baisse pas jamais les bras et ne laisse personne te décourager. Beaucoup d'enfants méritent que l'on s'intéresse à eux et que l'on prenne en considération leur existence. Aucun enfant n'a demandé à vivre dans des maisons d'accueil ou foyer. Nos politiques devraient avoir honte de cette situation qui n'a pas évolué depuis plus de 40 ans au vu de ce reportage.

JULIAN 04/04/2015 14:19

Mag26 Dans l'enfer des foyers, Lyes L., Livres, LaProcure.com
www.laprocure.com/enfer-foyers-temoignage-lyes -
Moi aussi touchée par ce reportage, j'ai déjà fait la recherche pour le livre et partage... Courage à tous les intervenants, enfants et familles d'accueil !

Fmz 04/04/2015 14:14

J'aimerais connaître le titre du livre de Lies et savoir si on peut aider ce jeune dans son projet

asclepios 04/04/2015 14:11

Magnifique reportage
C'est ahurissant de découvrir de telles absurdités de l'administration
L'enlèvement d'enfants aux familles d'accueils est une forme de torture pour la famille et encore plus pour l'enfant
C'est la meilleure façon de le briser
Il faut vite remédier à cette absurdité
Carton Rouge à Madame Hidalgo pour sa suffisance et son mépris à l'égard de le jeune Lyes qui défend avec brio la cause de ces enfants si injustement pénalisés
Bravo à Morgane du Liège pour cet excellent reportage

Enguehard 04/04/2015 14:10

Il ne faut pas dire enfants placés mais enfants déplacés. Combien sont ils, à s'en être sortie sans blessure et sans cicatrice des placements voulu par un système vieux d'un siècle et contrôlé par des personnes qui abusent de le leur pouvoir et de leur autorité, sur les enfants et les familles?
Le pire étant de retirer les enfants des familles d'accueille s pour les placer dans des foyers d'éducation surveiller. Ces foyers ne sont pour la plus pars de ses enfants que le tremplin vers la délinquance. Je l'écrit sans haine, c'est un constat.

boiss 04/04/2015 14:43

boujour a tous oui je trouve quil abuse il as trop denfant qui non rien a y faire et dautre qui aurrai besoin deux...moi jai la haine et beaucoup de tristesse car il mon pri mes deux hom...sa en fini pas et le pire personne fait rien pour tout sa et les faille du citme. ce serai vraiment bien que les chose bouge mais rien avance combien temp encore sa va être ainsi.

y roberrt 04/04/2015 14:08

moi aussi j'ai ete tres emue de suivre ce reportage comme lyes je pense que l'interet de l'enfant n'est pas assez pris en compte comme je voudrais connaitre ce jeune homme et ses amies moi aussi je voudrais avoir le titre de son livre . cette educatrice est partie il reste donc à l'ase que les educateurs qui ne veulent rien voir et qui ne sont que des fonctionnaires quel dommage.bas toi lyes bon courage

tatie83 04/04/2015 14:07

et par contre un directeur d'école reconnu pour attouchement sur enfant lui continue à étre employé par l'état!!!!

Christineddd 04/04/2015 14:05

Scandaleux ,les agissements des affaires sociales à l'enfance......Pas très concernée madame Hidalgo....Bravo les deux jeunes, continuez à vous battre. Vous êtes plus responsables et posés que tous nos gouvernants et notre administration.

tatie83 04/04/2015 13:58

bravo pour ce doc très réaliste!! il faut vraiment se pencher sérieusement sur ce sujet! la maltraitance est aussi chez les soit disant bienfaiteurs , il faut dénoncer l'abus de pouvoir de L'ASE

Brigitte 04/04/2015 13:57

Je voudrai connaitre le titre du livre évrit par Lyes
Merci d avance