Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 07/04/2015 12H40

La viande en accusation : enquête et débat ce mardi sur France 5.

Longtemps, la viande a été au centre de l’assiette, synonyme de prospérité et de bonne santé. Mais depuis 20 ans, les ventes sont en baisse et plusieurs scandales sanitaires ont sérieusement entamé la confiance des consommateurs. Au coeur de toutes les inquiétudes : la viande rouge.

Boeuf, veau, agneau, porc, et même charcuterie, ces viandes, dites de boucherie, sont-elles bonnes pour notre santé ? Y a t-il des dangers à les consommer ?

Si la viande rouge fournit des nutriments essentiels, plusieurs études ont montré un lien entre une consommation excessive (supérieure à 500 grammes par semaine) et le développement de certains cancers, notamment du côlon et du rectum. En France, 1/3 des consommateurs dépasseraient cette limite.

Autre facteur de risque : le mode de cuisson. Barbecue, grill, plancha...Une viande saisie à très haute température produit des composés toxiques qui favoriseraient également la survenue de cancers.

Entre plaisirs gustatifs et dangers pour la santé, il n’est pas simple de donner à la viande rouge sa juste place dans nos assiettes. Plus de 80% de la viande que nous consommons provient des élevages industriels. Et jamais une filière de l'agroalimentaire n'aura connu autant de scandales que celle des produits carnés. Boeuf aux hormones, maladie de la vache folle, fraude à la viande de cheval… La viande consommée en France est-elle exempte de toute contamination ? Comment s’assurer de sa qualité ? Et quelles sont les garanties sur son mode de production ? Face à ces risques, faut-il changer radicalement nos habitudes alimentaires, et se tourner, comme le font les végétariens, vers des sources de protéines végétales ? Et que peut-on attendre du « frankensteak », le premier steak entièrement fabriqué en laboratoire ?

Docvument inédit ce mardi en première partie de soriée sur France 5.

Après la diffusion du documentaire, Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet reviendront en direct sur le sujet en compagnie d’experts et de témoins. Les téléspectateurs sont invités à poser leurs questions par e-mail sur france5.fr, par SMS au 41555 ou via #santef5.

Crédit photo © PULSATIONS

Commenter cet article

espérantomane 09/04/2015 14:24

Tout cela ne semble pas très objectif ni interrogatif.
Tout cela ressemble plutôt à une pub pour la viande...

Lio85 08/04/2015 16:48

débat inutile dans ce documentaire car il n'est pas question de la constitution humaine et de sa capacité ou non a digerer de la viande. Il aurait fallut rappeler a tous que nous sommes de la famille des singes et que jusque là aucun singe ne mange de viande...secondo que ceux qui prétendent aimer la viande osent la consommer non cuite et dégoulinante de sang, histoire de voir si c'est bien la viande qu'ils aiment ou pas plutôt la sauce ou la cuisson qui va avec.
Le probleme avec l'homme (qui fou la merde sur la planete car il se croit en haut de la pyramide alimentaire) c'est qu'il est capable de se trouver des tas de raisons infondées pour ne pas admettre qu'il a tord, qu'il peut exploiter les autres especes a sa guise pour satisfaire ses papilles. Si l'homme prehistorique mangeait de la viande peut-etre...mais raison de pluspour evoluer, surtout qu'il serait temps ecologiquement parlant!!

espérantomane 09/04/2015 14:29

Désolé Lio85, mais lorsque vous affirmez qu'aucun singe ne mange de viande, cela est malheureusement faux. Les chimpanzés chassent de temps en temps et mangent d'autres singes.
Les seuls singes herbivores - si je ne dis pas de bêtises - sont les gorilles et les orang-outans.

Axel BOIROT 08/04/2015 06:09

Moi je suis vegetalien. Je n'ai pas vu le reportage mais j'en ai entendu parler. Ce que je dis a mes proches et aux gens qui me posent la question, du pourquoi vegetalisme, c'est ce soucis du bien être animal. Mais surtout, même si je suis persuadé que pour VOUS la viande n'est pas bonne, je vous dirais principalement de commencer par éviter les grosses productions et de vous diriger sur des AMAP. Je vais faire bondir mes amis mangeurs de graines, mais honnêtement commencer par ça c'est le début de la victoire dans la guerre contre ces abominations. Après vous pouvez devenir Végétarien, vous n'aurez absolument aucuns soucis de santé ! Nous en sommes tous une preuve.

aljite 07/04/2015 22:13

Le végétarien consomme du lait ! Mais ce lait est bien retiré du petit du mamifère duquel l’humain le tire, non ? Et ce petit...... il est parti à l’abattoire n’est ce pas ? madame qui prône le mode végétarien. Cela c’est si on se place du côté de la revendication de la souffrance animal !

LA 07/04/2015 22:29

Donc ton conseil est de continuer notre mode d'alimentation actuel en fait... Belle idée

Ludovic Pracht 07/04/2015 22:01

Si on ne consomme plus de viande animale, par quoi remplace-t-on toutes les prairies de France? Faut-il les labourer pour y cultiver des céréales grosses consommatrices d'eau et d'intrants chimiques? Et cela parfois le long des cours d'eau?

LA 07/04/2015 22:26

Pour produire 1kg de viande de boeuf, il faut 16 000 L d'eau.
Pour produire 1kg de maïs, il en fait 900 L.

En ce qui concerne les intrants, déjà on peut faire sans mais comparés aux émissions produits par l'élevage intensif, c'est pas le pire. (34.2kg de CO2 pour 1kg de viande)

Après, je n'ai pas regardé l'émission, mais je ne pense que ce soit le petit élevage en praire qui est remis en question, mais surtout les élevages industriels qui sont loin de ressembler à des prairies.

Et puis, faut pas se leurrer, une bonne partie de la viande consommée en France nous vient de l'étranger (20% rien que pour la viande de boeuf)