Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 14/05/2015 9H20

Marine Delterme promet une saison d'Alice Nevers particulièrement haletante et électrique...

C'est ce jeudi 14 mai 2015 que les téléspectateurs de TF1 découvriront les premiers inédits de la nouvelle saison de la série Alice Nevers.

A la fin du dernier épisode de la saison précédente, la comédienne rappelle que son personnage Alice se trouvait entre la vie et la mort après avoir tué Rachel. "On la retrouve dans un bloc opératoire entourée du personnel médical qui tente de la sauver. Durant l'intervention, elle se réveille brutalement et a des flashs. Alice entame une enquête sur elle-même et se rend compte qu'elle a totalement occulté une partie de son enfance. Elle remonte le cours de sa vie depuis la mort de sa mère et découvre un incroyable secret. Cette saison, totalement tournée sur le passé d'Alice, est particulièrement haletante et électrique".

Alice, poursuit Marine Delterme, attribue son mal-être à la mort de Rachel. Elle culpabilise énormément d'avoir ôté la vie d'un être humain. "Vu sa sensibilité et sa profession, elle vit un double drame. Elle était déjà passée de l'autre côté du miroir lors de sa relation avec Mathieu Brémond il y a deux saisons. Elle incarne la loi et fournit un travail consciencieux et honnête mais elle est confrontée dans sa vie personnelle à sa propre humanité et à la complexité de la vie".

La série aborde de nombreux sujets de société. Et Marine Delterme juge que l'épisode sur le Jihad est un vrai pari. Il est très réussi. Celui sur l'euthanasie et la loi Leonetti également. "Les sujets forts ont toujours fait la marque de fabrique de la série. Creuser ces sujets et en comprendre les enjeux est toujours plus intéressant pour nous et pour les téléspectateurs".

A propos de la longévité de la série (douze ans), son interprète principale souligne qu'elle évolue constamment. Les producteurs se sont attachés à faire progresser le niveau de l'écriture chaque saison. "Claire Alexandrakis, la directrice de collection, est une femme vivante, généreuse et capable de bousculer les choses. Au début, l'héroïne n'avait pas de vie privée. Alice Nevers, le juge est une femme a évolué notamment grâce à l'idée d'intégrer ma grossesse à l'histoire. Cela a permis de rendre la série feuilletonante et de creuser l'envers du décor. La relation entre Alice et Marquand a bouleversé la série et amène beaucoup de charme. L'arrivée d'Ahmed Sylla l'année dernière également. Nous nous battons comme des forcenés pour faire au mieux. Nous tournons à flux tendu. Pendant des mois, nous rêvons Alice Nevers !"

Crédit photo © Richard Schroeder - TF1.

Commenter cet article